Régions Hautes-Pyrénées

A Lourdes, un sanctuaire repensé fait son apparition

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Economie mixte - Etat et collectivités locales

325 000 € Prix moyen d’un T3 neuf à Bordeaux au 5 avril 2018 (en hausse de 21 % sur six mois).Source : Trouver-un-logement-neuf.com

30 lots cédés en 2018 à des promoteurs par Oppidea, la SEM d’aménagement de Toulouse Métropole (2 084 logements).

de locaux du secteur public mis en chantier en Haute-Vienne à fin janvier 2018 sur un an.Source : cellule économique Limousin.

Au lendemain de Pâques, le sanctuaire de Lourdes, réaménagé, a été inauguré. Une intervention de grande ampleur destinée à protéger le site de toute crue du gave de Pau et réorganiser le parcours des pèlerins. L’opération de 7,8 M€ HT a été en grande partie financée par les dons reçus après les inondations de 2012 et 2013. C’est d’ailleurs à l’issue du premier de ces événements, qui ont lourdement endommagé le sanctuaire, qu’est lancé le projet Grotte Cœur de Lourdes, mené par l’architecte des bâtiments de France et de l’agence d’architecture grenobloise Inca.

Le projet est dicté par ce souci de protection, mais aussi par la volonté de retrouver sens et cohérence. « Il a fallu désencombrer le site, réintroduire la nature et créer un parcours pèlerins », raconte Gilles Marty, directeur de l’agence. Son intervention porte sur 19 000 m2 des 53 ha que compte le sanctuaire. Elle prévoit la création de six chapelles de lumière sur la rive du gave, face à la grotte ainsi que la construction d’une sacristie et de nouvelles...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5973 du 27/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X