Edito

A bas les vacances !

C’est un record dont le BTP se passerait bien. Pôle Emploi pointe que, tous secteurs confondus, 150 000 postes n’ont pas été pourvus en 2017 faute de candidats. Mais dans la construction, le fléau des postes vacants prend une ampleur inégalée : deux tiers des employeurs du secteur rencontrent des difficultés à recruter. Autre étude, autre record : le manque de main-d’œuvre compétente sur le marché du travail touche la moitié des entreprises du bâtiment, indique l’Insee.

Ce ne sont peut-être que des statistiques. Mais, pour tous les dirigeants qui cherchent à recruter, c’est surtout une expérience concrète. Faire la promotion d’un emploi...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5955 du 29/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X