Régions Midi-Pyrénées

782 millions pour les routes nationales

>Dès 2010, le PDMI (programme de modernisation des itinéraires) du réseau routier national entrera en phase opérationnelle. L’Etat vient de donner le feu vert à un ensemble d’opérations qui représentent pour Midi-Pyrénées près de 782 millions d’euros d’investissement sur cinq ans, notamment l’achèvement de la mise à 2 × 2 voies de la liaison Toulouse-Auch sur la N 124, la déviation de Saint-Béat sur la N 125, l’achèvement de la liaison Tarbes-Lourdes sur la N 21, l’achèvement de la déviation d’Ax-les-Thermes sur la N 20, l’achèvement de la mise à 2 × 3 voies du périphérique toulousain, la déviation de Saint-Alby sur la N 112, l’achèvement de la rocade d’Albi. Aussi, la mise à 2 × 2 voies de la N 88 entre Albi et Rodez, ne bénéficiera-t-elle des financements de l’Etat pour 140 millions, qu’à partir de 2012. Mais dès 2010, les travaux pourront être engagés grâce à la mobilisation, à hauteur de 120 millions, des collectivités concernées. –

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X