Régions Saint-Nazaire

5 000 tonnes de béton sur l’eau

Mots clés : Béton

Après des mois de construction dans le bassin de Penhoët, la fondation flottante qui équipera la première éolienne en mer en France a été mise à l’eau le 24 août. Construit par Bouygues TP sur trois barges solidaires, l’ouvrage en béton armé précontraint d’environ 5 000 t a d’abord été remorqué jusqu’à la forme Joubert. Les barges ont ensuite été coulées provisoirement, et la coque en béton est ainsi entrée en flottaison de façon parfaitement contrôlée. Cette bouée de béton de 36 m de côté et de 9,5 m de haut (avec 7, 5 m de tirant d’eau) doit maintenant recevoir une pièce de transition en acier puis une éolienne d’environ 100 m de haut.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X