Régions Région

20 M€ pour lutter contre la division pavillonnaire

L’établissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif) investira 20 millions d’euros dans la lutte contre les marchands de sommeil dans les zones pavillonnaires.

Cette décision a été prise sur la base du rapport de Geoffroy Didier, président de l’Epfif et vice-président du conseil régional, chargé du logement, consacré à cette problématique. L’objectif est d’expérimenter le rachat de pavillons ayant fait l’objet d’une division sauvage.

Dans un premier temps, l’intervention de l’Epfif sera ciblée sur deux zones géographiques : Aulnay-sous-Bois et le bassin de vie de Clichy-sous-Bois-Montfermeil.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X