Enjeux Crowdfunding

2,8 millions à fonds perdu ?

Les particuliers vont-ils perdre leur argent ? En 2015, le groupe Terlat, promoteur immobilier, avait fait appel à deux plates-formes de financement participatif ( Anaxago et Wiseed) pour financer six opérations de construction. Montant total des levées de fonds : 2,8 millions d’euros. Or, début janvier 2017, la maison mère du promoteur (Retome) et l’une de ses filiales (Terlat Industries) sont placées en redressement judiciaire suite à leur cessation de paiements. Si les particuliers investisseurs ne récupèrent pas leur mise, cette affaire pourrait ternir l’image du financement participatif.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X