Régions Occitanie

13 milliards d’euros pour les transports d’ici à 2030

Carole Delga bataille ferme pour améliorer les transports et l’accessibilité de sa région. La présidente d’Occitanie vient de rencontrer la ministre des Transports, Elisabeth Borne, afin d’aborder le sujet. Premier jalon, la tenue d’assises de la mobilité à la rentrée. « J’ai présenté à la ministre des Transports un panorama régional de la mobilité et lui ai proposé de s’appuyer sur nos travaux et nos conclusions, qui sont le fruit de plus de 20 000 contributions », explique Carole Delga.

Deux projets de LGV à faire aboutir. La région, qui compte treize départements, a fait le choix d’un investissement que la présidente qualifie de « sans précédent : 13 Mds € d’ici à 2030 en faveur des transports collectifs et de l’inter modalité ». Elle estime notamment que l’Etat n’a pas suffisamment investi dans une région qui connaît un essor démographique soutenu (+ 52 000 habitants par an). Point sensible, l’aboutissement des grands projets ferroviaires : financement de la LGV Bordeaux-Toulouse et lancement de l’enquête publique de la LGV Montpellier-Béziers-Perpignan au 1er semestre 2018.

« Ces deux lignes ont été validées par le gouvernement précédent : près de 150 M€ de dépenses en études et en acquisitions foncières ont déjà été engagés. Nous avons convenu avec la ministre des Transports d’analyser ensemble les différents scénarios proposés par les collectivités quant au financement et au portage de ces projets », détaille Carole Delga.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X