Le moniteur
Zenpark gère le stationnement partagé des véhicules
Zenpark

Zenpark gère le stationnement partagé des véhicules

Laurent Duguet |  le 23/11/2018  |  100 % eau et énergie 100 % gros œuvre 100 % second œuvreStationnementVéhicules utilitaires

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Stationnement
Véhicules utilitaires
Valider

La société parisienne aide à trouver une place pour garer son véhicule dans les principales métropoles sans crainte d’une amende forfaitaire. Une solution pour les artisans confrontés au manque de places de stationnement en ville.

Le principe

Qui n’a jamais rêvé d’une place de stationnement près de son chantier ? C’est désormais possible avec une offre de 18 000 places réparties sur 600 parkings en France, proposée par Zenpark, qui se présente comme le premier opérateur de stationnements automatisés d’Europe. Créée en 2013, cette société parisienne emploie 40 personnes. À raison d’une progression moyenne de 60 places par jour, le volume global ne fait que croître et répond à la problématique des artisans confrontés à la difficulté grandissante du stationnement en ville.

Le principe est assez simple. « Nous proposons aux automobilistes, particuliers comme professionnels, des places de stationnement laissées libres dans des parkings privés, qu’il s’agisse d’immeubles de bureaux, d’hôtels, d’hôpitaux ou de tout endroit inaccessible en temps normal », explique Aurélien Beaumont, directeur du marketing et de la communication de Zenpark. La société a lancé récemment le concept Zenpark Pro, pour répondre aux demandes spécifiques des professionnels.

Concrètement, des places vides le jour et/ou la nuit sont mises à disposition d’utilisateurs dans les centres et à la périphérie des grandes métropoles, entre autres à Paris, à Lyon, à Marseille, à Bordeaux, à Angers, à Montpellier, à Strasbourg ou encore au Havre. Après avoir effectué sa réservation via une appli mobile, le conducteur est reconnu par un boîtier fixé au niveau du portail d’accès du parking choisi.

Le coût

Plusieurs cas d’utilisation existent pour l’artisan, qui peut se voir proposer des places en stationnement horaire. « Le professionnel souhaite une place à la journée pour se rendre sur son chantier, par exemple pour déposer du matériel ? Il vérifie sur l’application Zenpark, indique sa zone de préférence, le gabarit du véhicule, et choisit la durée de stationnement, de deux heures à deux semaines, qu’il peut même réserver trois mois à l’avance, indique Aurélien Beaumont. La réponse – avec des précisions comme la présence d’un ascenseur – est immédiate, la place réservée et le stress nul. »

D’autres formules existent, qui comprennent des abonnements mensuels, ou encore la réservation à l’échelle d’une flotte en passant par un service spécifique. « En B to C ou en B to B, nous créons les accès », précise l’interlocuteur de Zenpark. En termes de tarifs, « nous fixons nos prix en observant ceux appliqués dans les rues voisines ou dans les parkings publics pour proposer moins cher », lance encore Aurélien Beaumont.

Par exemple, à Paris, dans le Xe arrondissement, où le tarif est de 4 €/h avec une durée maximale de six heures et un risque de forfait post-stationnement de 50 €, Zenpark affiche en moyenne moins de 2 €/h et 13 € pour vingt-quatre heures ! Près de la gare de Lyon, l’abonnement mensuel permanent varie de 200 à 250 € TTC, alors que Zenpark le propose à partir de 100 €. À Saint-Étienne (Loire), où les deux heures coûtent 3,50 €, ce concept de stationnement partagé le ramène à 2 € la journée.

Commentaires

Zenpark gère le stationnement partagé des véhicules

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur