Culture

Yves Lion, commissaire du pavillon français de la 13e Mostra d’architecture de Venise

Mots clés : Architecte - Architecture - Conservation du patrimoine - Manifestations culturelles - Métier de la construction

Le commissariat du pavillon français de la prochaine Biennale internationale d’architecture de Venise (29 août-25 novembre 2012) a été confié à l’architecte-urbaniste Yves Lion par l’Institut français et la direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et de la Communication.

L’architecte britannique David Chipperfield, nommé directeur de cette Mostra en décembre dernier (voir l’article), a pris pour thème général « Common Ground ». Yves Lion, associé à l’école nationale supérieure d’architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée, le déclinera dans le pavillon français. Il proposera une réflexion à partir des grands ensembles, leur transformation et leur rôle dans la constitution des villes. « Les grands ensembles, largement en cours de réparation, doivent être à l’origine d’une transformation radicale des territoires qui les abritent, assurant ainsi un rôle majeur dans la constitution de « vraies villes », indique Yves Lion. Que peut l’architecture pour les repositionner dans la métropole ? Cette question de la transformation, nous l’aborderons à partir d’un territoire de 300 à 400000 habitants à l’est de Paris, aujourd’hui non (re)connu si ce n’est pour ses quelques cités stigmatisées. La Biennale est l’occasion de révéler aux visiteurs cette ville française, européenne, de montrer ses potentialités, son paysage, sa richesse humaine, et d’en faire un lieu majeur de la région parisienne… »

 

www.labiennale.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X