En direct

Yvelines Un schéma directeur pour la boucle de Montesson

le 12/12/1997  |  ArchitectureAménagementSeine-et-MarneYvelinesFrance entière

-Il devrait entrer en vigueur au printemps prochain. -Il fixe à l'horizon 2015 des objectifs de croissance de la population et des emplois.

Le schéma directeur modifié de la boucle de Montesson (1) entrera en vigueur fin mars ou début avril prochains sauf opposition du préfet des Yvelines. Il est actuellement présenté aux 175 000 habitants des huit communes concernées.

Son contenu tient compte du schéma directeur de la région Ile-de-France et des lois sur l'eau et sur l'air. Il a été arrêté par le syndicat intercommunal d'étude et de programmation (SIEP) de la boucle de Montesson. Le président de celui-ci, Jean-François Bel, maire de Montesson, a tenu à ce que ses collègues se déterminent à l'unanimité.

Conserver les cultures maraîchères

Ainsi tous les maires ont-ils décidé d'une seule voix de ne pas tenir compte de l'obligation qui leur était imposée par l'Etat d'aménager un échangeur d'accès à l'A14 qui traverse la boucle si un autre accès n'était pas ouvert à proximité de Saint-Germain-en-Laye. En conséquence, le schéma prévoit actuellement deux options, avec ou sans échangeur : « Il est impensable, explique Jean-François Bel, que nous absorbions toute la circulation générée par l'A14. Les ponts du Pecq et de Maisons-Laffitte seraient irrémédiablement bloqués. Nous ne réaliserons donc un échangeur, entre Montesson et Carrières-sur-Seine, que si un autre est ouvert côté Saint- Germain-en-Laye et si la RD121, le long de la Seine, est doublée. Nous voulons éviter l'asphyxie et préserver notre environnement quitte à réduire notre développement. »

Spécialisée dans le maraîchage, Montesson n'entend pas urbaniser ses champs. La petite commune et ses voisines ont décidé de maintenir une coupure verte au centre de la boucle.

Les maraîchers continueront à exploiter les 165 hectares dont ils disposent actuellement sans compter les 35 hectares de Carrières-sur-Seine. Un parc urbain de 130 hectares sera en outre aménagé par tranches sur d'anciennes carrières de sable, en bordure de Seine. Il dispose déjà d'un budget de 16,5 millions de francs du conseil général.

D'ici début 1999, la maison dite « du département », transformée en « maison du parc » et l'étang de l'Epinoche réhabilité seront ouverts au public.

Par ailleurs, le schéma prévoit le maintien en centre urbain de la population actuelle. Dans cette hypothèse 9 000 logements à l'horizon 2015 seront construits pour répondre aux besoins de renouvellement du parc. Il repose également sur un accroissement démographique modéré : 14 000 habitants environ, ce qui entraîne la réalisation de 5 000 logements supplémentaires.

Toutefois Jean-François Bel n'envisage leur installation que si la boucle connaît un regain d'activité économique : « Actuellement le taux d'emploi est de 0,52 contre 0,74 pour les Yvelines. Nous voulons atteindre 0,62 ». Ce qui correspond à la création de 12 000 emplois.

L'union fait la force. Regroupés au sein d'une communauté de communes, les 175 000 habitants de la boucle feraient entendre leur voix autrement plus fort. Jean-François Bel y songe quand il prêche pour des accords intercommunaux de gestion. Quoi qu'il en soit, le nouvel échangeur ne sera pas construit avant 2002 ou 2003 et pas avant que la déviation de la RD121 ait été réalisée. A elle seule, celle-ci représenterait 400 millions de francs.

(1) Située dans un méandre de la Seine, dans l'axe de La Défense, la boucle de Montesson réunit les huit communes de Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Houilles, Le Pecq, Le Vésinet, Montesson, Sartrouville. Dès l'approbation du schéma directeur le 22 mars 1996, une procédure de modification a été engagée en vue de sa mise en compatibilité avec le Sdrif.

TRACE : Un échangeur sur l'A14 serait réalisé, à condition qu'un autre soit ouvert côté Saint-Germain et que la RD121 soit doublée.

Commentaires

Yvelines Un schéma directeur pour la boucle de Montesson

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX