En direct

Yvelines Le plan de prévention des inondations adopté

le 23/08/2007  |  ConjonctureUrbanismeRéglementation

Approuvé en juin par arrêté préfectoral, le plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) de la vallée de la Seine et de l’Oise dans le département des Yvelines, est en cours de publication auprès des 57 communes concernées par son application. Il est consultable dans les mairies et sur le site Internet de la préfecture (www.yvelines.pref.gouv.fr).

Le projet de PPRI 78 a été fortement contesté, notamment à la suite de la création d’une « zone marron » (25 m de part et d’autre des berges du fleuve) particulière au département. Dans celle-ci, située en zone de grand écoulement, toute reconstruction – quelle que soit la cause du sinistre – était a priori interdite. Face à l’émoi des riverains occupant parfois des maisons séculaires, la prescription a été limitée aux destructions dues aux inondations.

De même, 120 propriétaires ayant contesté la position attribuée à leur terrain ou bâtiment par rapport au zonage (zone marron à vert, selon l’écoulement et l’occupation actuelle), chaque cas litigieux a été réexaminé individuellement et la moitié environ satisfaite.

Des crues lenteset prévisibles. Enfin, le camping, pratiqué en hiver en raison de la proximité de Paris, continuera à être autorisé sur les terrains aménagés. La Seine est en effet sujette à des inondations lentes et prévisibles. L’objet du PPRI est donc moins de préserver des vies humaines que de limiter les dommages matériels, sans pour autant freiner abusivement le développement économique.

Trois secteurs à enjeux économiques régionaux ou nationaux ont été identifiés : la plaine d’Achères-Poissy, les sites des Mureaux et de Maisons-Laffitte. Ces sites constituent des zones naturelles d’expansion des crues. Pour y permettre le maintien et le développement de l’industrie (automobile, aéronautique/aérospatiale), de l’activé portuaire et multimodale, et des activités hippiques un compromis a été trouvé : des constructions et aménagements seront autorisés sous réserve d’études hydrauliques et à condition d’être entièrement compensés (en zonage vert) sous forme d’espaces réservés à l’expansion d’une éventuelle crue.

De même, un certain nombre de projets de développement économique, conçus avant juin 2004, et la publication de la carte d’aléas resteront autorisés tant en zones « rouge clair » (centres urbains/aléas forts) que « bleues » (centres urbains, aléas modérés à forts).

Commentaires

Yvelines Le plan de prévention des inondations adopté

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur