En direct

Yvelines Le conseil général soutient l’habitat urbain innovant

le 17/04/2008  |  Seine-et-MarneFrance entièreLogementInnovationMaison individuelle

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-et-Marne
France entière
Logement
Innovation
Maison individuelle
Yvelines
Immobilier
Technique
Valider

Le conseil général des Yvelines s’est engagé dans une politique contractuelle ambitieuse en faveur du logement avec les collectivités locales : 47 contrats ont été signés au 31 décembre 2007 pour un montant d’aides de 154 millions d’euros et 20 000 logements programmés d’ici à 2011.

Encourager la qualité

Le département souhaite aussi encourager la qualité. C’est, selon David Morgant, directeur général adjoint, l’objectif principal de l’appel à projets lancé en juin 2006 pour la conception d’un habitat urbain innovant qui vient d’aboutir à la sélection de sept opérations (voir ci-contre) : « Plus encore que les maîtres d’ouvrage, nous souhaitons sensibiliser les communes à la qualité des logements, en particulier en matière de diversité des produits. Un de nos objectifs prioritaires est de favoriser la primo accession », explique-t-il.

Présentés par 22 opérateurs dont dix privés, les 43 projets en lice (14 éligibles) devaient se situer en agglomération et comporter 10 à 60 logements diversifiés en termes de types et de conditions d’accès. Les sept retenus se partagent une enveloppe de 1,83 million d’euros du conseil général.

Le jury a privilégié l’exemplarité et s’est attaché à l’insertion des projets dans le site ; à leur typologie bâtie (habitat individuel dense, petit collectif, imbrication…) ; à la qualité de leur conception et de leur construction et au montage financier des opérations.

Les sept projets lauréats

Accession sociale à la propriété : Arcade, à Magny-les-Hameaux, avec les architectes EBSG (Euvé Blisson Saint-Gealme), 17 logements et commerces.

Sites de renouvellement urbain : Sodéarif, à Saint-Germain-en-Laye, avec Brossy & associés, 60 logements (30 en accession libre et 30 en accession sociale) ; Opievoy à Buchelay avec Daufresne, Le Garrec et associés, 60 logements PLUS, PLAI et PLS ; Meunier à Mantes-la-Jolie avec Vong DC, 40 logements collectifs en accession sociale.

Habitat individuel dense en milieu urbain : I3F à Viroflay avec Léopold et Fauconnet (lot 2) et l’agence Map (lot 4), 40 PLUS et 9 PLAI ; groupe Gambetta-Vitry Coop, à Guyancourt, avec Emmanuel Mourier/Jean Mas, 36 logements en accession libre et 22 en accession sociale.

Petites opérations en bourgs ruraux : Coopération et Famille/Logement Français, à Mézy-sur-Seine, avec JPL Architectes, 10 collectifs plus 2 maisons, locatif social.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur