En direct

Yutz Un nouveau quartier dans l'ex-brasserie

Laurent Miguet |  le 27/06/1997  |  MoselleFrance entièreAménagementLogementTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Moselle
France entière
Aménagement
Logement
Transports
Urbanisme commercial
Architecture
Urbanisme
Réglementation
Valider

- La construction de 160 logements et de 1 000 m2 de commerces mobilisera 100 millions. - La ville accompagne les démarches du groupe D'Huart pour des aménagements portuaires.

La démolition, à partir de la fin août, de l'ancienne brasserie de Yutz, ouvre la voie à l'une des plus ambitieuses opérations immobilières entreprises dans le chef-lieu de canton de Moselle : la construction de 160 logements sur 15 000 m2 et l'aménagement de la ZAC mobiliseront environ 100 millions.

Patrick Weiten, maire de la commune de 14 000 habitants à l'est de Thionville, annonce le démarrage, dès 1998, d'une première tranche de 70 logements locatifs et en accession.

Référendum

L'élaboration de ce projet, conçu par l'architecte d'origine yussoise Denis Gabbardo, résulte d'un référundum organisé à la fin de l'année dernière : 96 % des Yussois s'étaient prononcés pour la démolition de la brasserie, dont l'équipe municipale précédente avait programmé la réhabilitation. « Nous soumettons tous nos projets à une concertation préalable qui implique l'ensemble des personnes concernées », souligne Patrick Weiten. Pour éviter l'apparition de concurrences nuisibles au tissu local, l'association de commerçants Yutz Actif a contribué à la définition du contenu des 1 000 m2 de commerces à créer dans la ZAC. Le maire évalue à 1,2 million les recettes fiscales annuelles que générera ce projet pour lequel l'investissement communal se limite à 4,5 millions, sur un coût d'aménagement de 13 millions.

Aménagement de la rue Nationale

Les futurs logements se construiront au moment où la rue Nationale, qui les desservira, entamera sa métamorphose : le déclassement de la RN153, à la suite de la réalisation du contournement sud-est de Thionville, a rendu possible l'élaboration de ce projet urbain.

Yutz a confié la conception de la nouvelle rue - dont le réaménagement devrait mobiliser 15 millions - à l'architecte strasbourgeois Peters. La nouvelle artère nord-sud de Yutz s'inscrira dans un schéma directeur en cours de conception : l'agence parisienne DBW prépare l'élaboration de ce document de référence pour les quinze prochaines années, à l'occasion de la révision du POS. La commune lance, dans ce cadre, les études préalables à une seconde opération immobilière importante : le déménagement programmé des ateliers municipaux, dans d'anciens locaux industriels désaffectés, libère 1 ha que la commune souhaite occuper par un programme de logements et l'aménagement d'une place urbaine.

Equipements de loisirs

Trois importants équipements de loisirs contribueront à l'attractivité de la ville. La salle polyvalente, inaugurée en juin 1997 après 2 millions de francs de travaux de réhabilitation d'un bâtiment paroissial tombé en désuétude, offre un toit aux 108 associations yussoises représentant 10 000 adhérents. Le chantier du gymnase (8,5 millions) - un projet auquel ont contribué des représentants des 2 500 adhérents aux dix-huit associations sportives yussoises - démarrera en novembre près du collège. Dans le cadre de la réflexion sur l'aménagement des 5,8 ha qui séparent l'aérodrome du stade, la commune a aussi posé les jalons d'une salle de spectacle de 500 à 600 places, qui mobiliserait 15 millions.

Préoccupation constante de Patrick Weiten, le développement économique de Yutz se concrétisera à deux extrémités de la commune. Au nord, la ville mène les démarches administratives auprès de Voies navigables de France et de la Navigation du Nord-Est pour faciliter les projets du groupe D'Huart : le distributeur de produits sidérurgiques pour le bâtiment souhaite aménager des barges pour bénéficier de la voie navigable. La ville et l'industriel attendent d'importantes retombées de cet investissement de 20 millions de francs. Au sud, la concession Peugeot, inaugurée en juin 1997 sur la zone des Carolingiens, suscite de nouvelles vocations : Buffalo Grill démarre le chantier de son nouvel établissement, tandis qu'Ibis a déposé un projet en commission départementale d'équipement commercial. Les trois implantations totalisent 49 millions d'investissements et 150 emplois.

PHOTO : Le recalibrage de la rue Nationale s'inscrit dans un schéma directeur en cours d'élaboration.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur