En direct

Y a-t-il un pilote pour faciliter les réhabilitations ?

E. L. |  le 15/09/2017  |  Collectivités localesNord

Hauts-de-France -

Elles peuvent faire la différence sur les appels d'offres. Les deux pilotes sociales de Rabot Dutilleul Construction (RDC) permettent en effet à l'entreprise de se démarquer grâce au service offert par ses deux spécialistes pour faciliter les travaux de réhabilitation des logements sociaux, notamment en milieu occupé. « “Sandrine Travaux”, c'est comme ça que je me présente aux locataires. Chez Rabot, on m'a plutôt surnommée “Véronique Jannot” ou “Pause-café” », sourit Sandrine Krygel, pilote sociale chez RDC. Son métier : faire en sorte que les travaux de réhabilitation se déroulent au mieux en faisant le lien entre les occupants et le maître d'œuvre, et parfois aussi entre les locataires et le bailleur.

Pour être en capacité d'offrir ce service, l'entreprise nordiste a recruté une première pilote sociale en 2013, puis une deuxième en 2016. Depuis, elles sont intervenues sur une douzaine de chantiers. « Nous avons beaucoup misé sur la réhabilitation, qui représentait déjà 45 % de notre activité en 2015 », souligne Fabien Cocatrix, responsable communication de RDC.

Rencontrer tous les locataires. « J'interviens en amont afin de pouvoir rencontrer tous les locataires. J'effectue un premier bilan afin de recenser les horaires de présence, les difficultés potentielles, les précautions à prendre… », indique Sandrine Krygel qui, lors de ces visites, explique aussi tous les travaux effectués dans le logement et leur calendrier approximatif.

Sur le chantier de la rue Fontaine del Saulx, à Lille, où elle officie depuis juillet 2016, la pilote a déjà amassé une mine d'informations, également très utiles au bailleur. « La moitié des numéros de téléphone fournis par le bailleur sont faux. Je remets donc à jour leur base. Je suis aussi allée plus loin en recensant toutes les places de parking et toutes les caves avec nom et téléphone des occupants », souligne-t-elle tout en exhibant son porte-documents avec plan A4 des parkings et des caves qui seront prochainement floqués ! « Notre rôle est primordial pour opérer en milieu occupé, mais il est aussi très important lorsqu'il s'agit de faire déménager provisoirement les locataires. Nous parlons à la fois le langage des locataires et celui de l'entreprise qui effectue les travaux », conclut Sandrine Krygel.

PHOTO - 8934_565653_k2_k1_1376370.jpg
PHOTO - 8934_565653_k2_k1_1376370.jpg

Commentaires

Y a-t-il un pilote pour faciliter les réhabilitations ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX