Le moniteur

Wolseley supprime encore 1.300 emplois aux Etats-Unis

Defawe Philippe |  le 28/11/2007  |  France entièreIndustrieInternationalEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
France entière
Industrie
International
Europe
Valider

Le distributeur, numéro un mondial sur le marché de la plomberie, va supprimer 1.300 emplois supplémentaires aux Etats-Unis au deuxième trimestre de son année financière, après en avoir supprimé 1.700 au premier et 6.000 l'an dernier, témoignant ainsi de conditions de marché "plus difficiles", a-t-il indiqué mercredi.

Wolseley a par ailleurs annoncé dans son rapport d'activité une hausse de plus de 5% de son chiffre d'affaires global et de 8% à change constant au premier trimestre achevé le 31 octobre, assorti d'une baisse de 12% de son bénéfice d'exploitation (9% à change constant).
Les Etats-Unis plombent clairement ce résultat, avec un recul de 10% du chiffre d'affaires (3% à change constant) et de 30% du bénéfice d'exploitation (25% à change constant).
En Europe, où le chiffre d'affaires a augmenté de plus de 25% et le bénéfice d'exploitation de 15%, la bonne performance au Royaume-Uni et en Scandinavie a par ailleurs été "partiellement compensée par une sous-performance en France et en Europe centrale et de l'est".
Dans le communiqué, le directeur général Chip Hornsby explique que le groupe "continue à prendre des décisions rapides et déterminées dans des conditions d'activité plus difficiles". "Bien que les tendances des ventes et les perspectives soient incertaines, nous restons focalisés sur notre stratégie", ajoute-t-il.
Ainsi, Wolseley, "tout en maintenant un contrôle serré sur les coûts, continuera à investir pour créer un avantage concurrentiel", précise-t-il, assurant que le groupe "persiste à penser qu'avec sa taille et sa robustesse financière, il sortira de ce ralentissement plus fort avec une excellente plate-forme de croissance ultérieure".
Wolseley multiplie généralement les acquisitions de petites entreprises: il a ainsi dépensé 170 millions de livres (238 millions d'euros) en dix acquisitions entre début août et fin novembre.
©AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur