Le moniteur

Wolseley France boucle une difficile année 2012-2013

P.F. |  le 01/10/2013  |  InternationalEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
International
Europe
Valider
Résultats -

Si le groupe progresse au plan mondial (+2,9% à périmètre constant), le chiffre d'affaires dans l'Hexagone est en recul de 9,1% à l'issue du dernier exercice.

Wolseley, l'un des leaders mondiaux de fabrication et de distribution de matériaux pour la construction, a annoncé un résultat positif pour son exercice 2012-2013, bouclé au 31 juillet. Le chiffre d'affaires global est en progression de 2,9% à périmètre constant, à 12,8 milliards de livres (15,3 Md€). Si les résultats sont particulièrement bons en Amérique du Nord (+10% aux Etats-Unis) ainsi qu'au Royaume-Uni, les autres marchés européens sont dans le rouge : -5,7% dans les pays nordiques, -2,5% en Europe de l'Est. La France reste cependant le marché le plus difficile pour Wolseley, avec un recul du chiffre d'affaires de 9,1% à périmètre constant, à 642 M£ (768 M€).

Poursuite de la stratégie de relance en France

Les résultats en France ne tiennent pas comptent de 109 points de vente déjà vendus ou sur le point de l'être, dont les 84 dépôts cédés à Chausson Matériaux et la quinzaine d'agences Cardor et Coverpro qui ont récemment trouvé repreneurs. Sont en revanche inclus dans ces résultats "14 points de vente que [le groupe] prévoit de fermer", indique Wolseley dans son communiqué de presse. La stratégie annoncée en mars pour relancer la branche française devrait aboutir début 2014, indique encore le groupe. Outre une redynamisation de la politique commerciale et un recentrage sur la clientèle professionnelle et le marché de la rénovation, cette stratégie prévoit de ramener le périmètre à 144 points de vente représentant, pour l'année 2012-2013, un CA de 598 M£ (716 M€). Une telle réduction de périmètre représenterait certes une perte de chiffre d'affaires d'environ 50 M€ pour Wolseley France, mais la rentabilité du nouvel ensemble serait bien meilleure (12 M£ pour ces 144 agences en 2012-2013 contre 10 M£ en incluant l'actuel périmètre). Les coûts de restructuration et les difficultés du marché incitent cependant le groupe Wolseley à anticiper "une légère perte" pour l'exercice en cours.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur