En direct

Vols sur les chantiers : les parades technologiques montent en puissance
Quatre départements surexposés au vol - © © SOURCE : MINISTERE DE L'INTERIEUR, JANVIER 2016 - FEVRIER 2017.

Vols sur les chantiers : les parades technologiques montent en puissance

Florent Maillet |  le 29/03/2017  |  EntreprisesPolitique sociale

Caméras intelligentes, capteurs RFID... Le BTP peut compter sur de réels progrès techniques pour contrer la délinquance. A condition d'en cerner les usages.

Il n'y a pas que les futurs propriétaires qui adorent visiter les chantiers. Le fléau est connu mais il est vivace : les voleurs s'y servent comme dans la caverne d'Ali Baba. Un phénomène que la FFB avait quantifié dans une grande enquête en 2008 et qui coûterait près d'un milliard d'euros par an aux entreprises du bâtiment. Si près d'un chantier sur deux est clôturé, si la protection humaine reste indispensable, c'est sur les progrès technologiques que les entreprises peuvent désormais compter.

Vidéosurveillance : le grand bond qualitatif

Quand une alarme se déclenche, la caméra de vidéosurveillance a entre autres fonctions de « lever le doute » sur la nature du problème. Une démarche rendue bien plus facile aujourd'hui, grâce aux avancées technologiques. « Notre caméra thermique dispose d'une vision de nuit jusqu'à 15 mètres », illustre Norbert Sartor, directeur général adjoint du prestataire spécialisé Prodomo. Elle permet au télésurveilleur de déterminer à distance si une intrusion dans une zone déterminée est celle d'un humain, et non d'un animal ou d'un quelconque objet balayé par le vent. Les caméras profitent aussi d'une très large autonomie - jusqu'à six mois - grâce aux batteries lithium. Dans le même temps, la transmission des images s'accélère. « Nous proposons désormais de connecter les caméras au réseau via la 3G, beaucoup plus rapide », souligne Clément Breda, directeur de l'agence parisienne d'Infrarouge Sécurité. La 4G est déjà dans les tuyaux.

L'usage : les systèmes de vidéosurveillance, très modulables, s'adaptent à toutes les phases et tous les contextes de chantier.

A savoir : la qualité des images permet d'identifier beaucoup plus précisément une présence humaine.

Marquage des engins et des outils : le GPS reste préféré à la RFID

C'est un signe qui ne trompe pas. « Comme pour la technologie GPS, le marquage RFID d'un produit ouvre droit à une [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Vols sur les chantiers : les parades technologiques montent en puissance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX