En direct

Vol sur les chantiers : les entreprises sont à bout !
- ©

Vol sur les chantiers : les entreprises sont à bout !

Defawe Philippe |  le 07/02/2008  |  EntreprisesFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Valider

Ras le vol ! L'exaspération était palpable lors de la conférence, organisée jeudi 7 février par la FFB, sur le thème des vols sur les chantiers. Cette matinée de colloque réunissait des entreprises du BTP, des prestataires de services de sécurité, des représentants de la SMABTP (assureurs) et des représentants des FFB régionales. En effet, selon l'enquête réalisée par la FFB*, une entreprise du bâtiment sur deux estime que les vols sont en augmentation et 66% des entreprises interrogées déclarent avoir subi deux vols ou plus. Qu'il s'agisse de métaux, de matériaux, d'outillage ou encore de carburant, les vols ont coûté au total 1,5 milliard d'euros aux entreprises l'an dernier.
Les entrepreneurs du BTP ne décolèrent plus devant la recrudescence et la gravité du nombre de vols. Malgré la multiplication des dépôts de plainte et des dispositifs de sécurité, les voleurs se montrent de plus en plus agressifs. En marge de ces vols, le racket et les intimidations se font plus fréquents sur les chantiers situés en zones sensibles. Les agressions physiques ne sont plus des cas isolés. Autant de dommages collatéraux qui alourdissent la facture pour les entreprises victimes (arrêts de travail, retard de chantier…).
Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur, venue clôturer cette matinée, a proposé un partenariat avec la FFB afin d'endiguer "ensemble" ces effractions. La ministre a rappelé l'intérêt des dispositifs de sécurité, en particulier celui de la vidéosurveillance. Elle a en outre encouragé les entrepreneurs à déposer systématiquement plainte en évoquant la mise en place d'un système de pré dépôt de plainte en ligne. Elle a également souhaité renforcer le recours aux empreintes digitales dans les enquêtes des forces de l'ordre. Enfin, Michèle Alliot-Marie a tenu à signifier aux entreprises du BTP qu'elle prenait le problème des vols "très au sérieux". Des propos qui n'ont pas semblé rassurer l'assistance.

Caroline Arnaud

*Enquête réalisée en octobre 2007 auprès d'un échantillon de 6 000 PME.


Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur