VM Matériaux va supprimer au moins 150 emplois
Les suppressions de poste toucheront entre 5 et 6% des 3000 salariés du groupe. - © © DR

VM Matériaux va supprimer au moins 150 emplois

le 20/12/2012  |  BâtimentTravailTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Bâtiment
Travail
Technique
Valider
Distribution -

Le groupe de négoce a précisé les contours de son plan de réorganisation : entre 150 et 180 suppressions d'emplois et la fermeture de deux sites, dont l'usine de menuiserie de Portet-sur-Garonne.

Annoncé début novembre, le plan de réorganisation de VM Matériaux est désormais défini dans les détails. Le négociant vendéen a notamment annoncé la "compression d'environ 5 à 6% de l'effectif total du groupe", soit 150 à 175 personnes sur près de 3 000 salariés. Parmi ces suppressions de postes figurent les 60 emplois de l'usine de menuiserie de VM à Portet-sur-Garonne (31). L'autre site à faire les frais du plan est l'agence VM Royan Bois (17), spécialisée dans la distribution de produits bois, panneaux et menuiserie.

Des cessions d'agences à attendre

Ces suppressions de postes doivent participer à une amélioration de la rentabilité opérationnelle de 8 M€ par an. Coté en Bourse, VM Matériaux était sous pression après ses mauvais résultats au premier semestre 2012 et les perspectives s'annonçaient difficiles pour les mois à venir. "Nous constatons une baisse de -11% des constructions neuves dans notre région d'implantation, le grand Ouest, expliquait à Négoce Philippe Audureau, président du directoire de VM Matériaux, lors de l'annonce du plan de réorganisation mi-novembre. L'année 2013 ne s'annonce pas plus porteuse : il nous faut mettre de l'ordre dans la maison maintenant pour permettre à la société de passer ce cap." Les autres axes d'économies annoncés portent sur la réduction du programme d'investissement interne (5 M€) et sur des cessions d'actifs (20 M€). Ce dernier point fait envisager des cessions d'agences puisqu'il est question d'un "recentrage des implantations de l'activité de négoce de matériaux".

La menuiserie particulièrement touchée

Parallèlement à ces mesures d'économies, VM Matériaux annonce une réorganisation de son projet d'entreprise "prioritairement centré sur la relation clients". Principale mesure citée, "la création de directions commerciales par filières spécialisées et régionales pour les agences multispécialistes du groupe". VM Matériaux a également confirmé "l'ajustement de son positionnement" pour moins dépendre de la maison individuelle et se renforcer sur le collectif. Dernière indication majeure, le groupe va poursuivre "l'optimisation de la production de l'activité menuiserie", principale activité touchée par la crise avec une baisse des ventes de -12,4% au troisième trimestre 2012. Selon les indications du syndicat CFDT, ce sont 79 emplois sur les 800 de la filiale menuiserie Atlantem qui vont être supprimés, soit 10% des effectifs.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur