En direct

Vitry-sur-Seine, Paris XVe Qualité de ville, qualité de vie

le 26/12/1997  |  ArchitectureParisVal-de-MarneProfessionnels

Les deux opérations de logements livrées cet automne par Christian Devillers, l'une dans un quartier huppé de Paris, l'autre dans une proche banlieue de la capitale, témoignent de thèmes qui lui sont chers : le rôle de l'architecture dans la création du tissu urbain, la relation espace public/espace privé, l'ordonnancement des façades et le choix des matériaux, une conception généreuse de l'espace du logement. La diversité des programmes et du contexte permet d'apprécier la réflexion menée sur chaque projet. Pour les logements en accession du XVe, en front du parc Citroën dans l'axe du canal, les promoteurs souhaitaient faire un immeuble « bourgeois ». En réponse, l'architecte reconsidère un modèle des années 50/60, très répandu en bordure des bois de Boulogne ou de Vincennes. De grandes baies vitrées (façade vitrée à 80 %) et des balcons filants de 9 m de long ouvrent sur le parc. Un large couronnement assoit le bâtiment. L'idée de transparence est reprise par le porche, de 9 m de large et 6 m de haut, qui lie le jardin de coeur d'îlot au parc. L'architecture simple, en pierre de taille, assume un rôle de coordination, absente de la ZAC, entre les deux immeubles mitoyens, de hauteur et d'orientation différentes. Un volume à R + 7 s'aligne sur la façade plane du premier, un second à R + 4 amorce le changement de direction.

L'opération de Vitry-sur-Seine marque la transition de deux tissus, entre centre-ville et pavillonnaire. Au COS élevé (de 2) qui implique de densifier, l'architecte répond par un épannelage qui traite de ce rapport d'échelle. A l'angle de deux rues, les barres de logements à R + 3 s'élèvent au-dessus des parkings, en deux étages de logements traversants. Ils forment un socle au couronnement en créneaux des duplex, qui font référence à l'image de la maison. Entre ces barres, une faille ménage la vue sur l'intérieur d'îlot, un jardin-bambouseraie. Les logements, pour deux tiers en locatif et un tiers en accession, sont tous traversants. Une solution simple les rend modulables : la cuisine et le séjour, de part et d'autre de l'entrée, ont chacun une double porte. Lorsqu'elles sont ouvertes, les surfaces standard du logement social se transforment en un vaste espace ensoleillé. De plus, pour apporter une touche « somptueuse », l'architecte a plaidé auprès de son maître d'ouvrage pour des façades sur rue en béton poli, de la même couleur que la brique rouge et la pierre meulière du quartier.

VITRY/39 LOGEMENTS PLA ET EN ACCESSION A LA PROPRIETE

1. Sur un socle d'appartements traversants se posent les duplex traités comme de petites maisons. Cet épannelage s'inscrit entre centre-ville et pavillonnaire.

2 et 4. La trame de 7 m permet de grandes largeurs de pièces. Les dou-bles portes entre séjour et cuisine modulent l'espace.

3. Entre les deux barres de logements, une faille ménage la vue sur le coeur d'îlot.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : Semise (SEM de Vitry).

Maîtrise d'oeuvre : Christian Devillers, architecte ; Denis Eliet, assistant ; Ingerop, BET ; Bénédicte d'Albas, paysagiste.

Surface : 2 755 m2 HON. Coût des travaux : 15,2 millions de francs HT. Entreprise générale : Sicra.

PARIS XVE/52 LOGEMENTS EN ACCESSION

1. La structure permet les grandes pièces. Sur la perspective du parc Citroën, celles-ci sont dotées de larges baies.

2. Le large porche articule le jardin privé au parc Citroën. Il prolonge les halls d'entrée... sans être compté en SHON.

3. Unité pour les paliers : des lambris habillent les gaines, les murs sont en pyrostop, couronnés par une plinthe en médium. Eclairage par une niche du linteau de chaque porte.

4. Les derniers niveaux s'ouvrent sur de larges terrasses.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : SCI Le Luguet .

Maîtrise d'oeuvre : C. Devillers, architecte ; D. Eliet, assistant ; B. d'Albas, paysagiste ; Ingerop, BET. Surface : 4 315 m2 HON. Coût : 27,8 MF HT. Entreprise générale : Les Maçons Parisiens.

Commentaires

Vitry-sur-Seine, Paris XVe Qualité de ville, qualité de vie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX