En direct

Vitrine pour entreprise « durable »

Jean-Jacques Talpin et Hugues Haëntjens |  le 01/10/2008  |  Loiret

OLIVET Descriptif : construction du siège social de Wirecom technologies • Spécificités : couplage puits canadien, pompes à chaleur et photovoltaïque • Durée : 8 mois • Coût :2,1 M€ dont 220 000 € de génie climatique • Main d’œuvre : une trentaine de personnes.

Entreprise innovante créée en 2002 par l’ingénieur Thierry Allard, Wirecom technologies conçoit et installe des solutions informatiques permettant de gérer et de réduire les dépenses énergétiques dans le bâtiment. Avec la construction de son nouveau siège social, l’entreprise a voulu une vitrine où le concepteur, l’architecte Gilbert Autret, pourrait réunir un ensemble de techniques : architecture bioclimatique, solaire, aérothermie, puits canadien et régulation Wirecom. Les études ont été réalisées par Energie climatique ingénierie (ECI) et Europe Concept et Réalisation (ECR). Les principaux installateurs sont Abraysienne, ISI Elec et Plenum.

L’accent a d’abord été mis sur la conception du bâtiment, avec la création d’un « écosystème » constitué de deux pavillons, enclos dans un volume de verre, d’où le nom du projet : Ecosm. Il s’agit de profiter de l’effet de serre généré par une enveloppe en verre pour le chauffage en hiver, tout en évitant les surchauffes en été. « Cette construction repose sur un maillage de différentes technologies existantes et que l’on maîtrise déjà parfaitement : il n’y a donc rien de révolutionnaire même s’il a fallu inventer de nouvelles relations entre les différentes techniques », explique Laurent Bonnet, responsable du bureau d’études ECR-ECI.

Deux puits canadiens permettent de préchauffer l’air extérieur, ou de refroidir selon les saisons. Deux nappes de 525 m2, sur 25 mètres de large, ont été constituées avec des canalisations en TPC de 160 mm de diamètre, espacées de 66 cm. Ce réseau a été instrumenté avec une centaine de capteurs et d’actionneurs permettant d’optimiser la gestion des flux et de réguler toute l’installation.

Air rafraîchi de 14 °C

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Journal du Chauffage, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Vitrine pour entreprise « durable »

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur