En direct

Vitrages et sécurité des personnes

La rédaction du Moniteur |  le 01/11/2013  |  VerreProduits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Verre
Produits et matériels
Valider

Vitrages : une exigence de sécurité

Les vitrages font partie de l’enveloppe des bâtiments. À ce titre, ils doivent respecter un certain nombre d’exigences en tant que produit. Celles concernant leur rôle dans la performance énergétique du bâti donnent lieu à un point d’étape à l’occasion de Batimat 2013 (à lire dans « Le Moniteur » n° 5736 du 1er novembre 2013). Sont ainsi passées en revue les nouveautés en termes de thermique. Des évolutions dans le cadre de l’acoustique y sont également évoquées.

Utilisés dans l’enveloppe mais également dans l’aménagement intérieur des bâtiments, les vitrages doivent respecter des normes bien précises.

Les exigences qui donnent lieu au Cahier pratique de cette semaine sont celles concernant la sécurité des personnes. L’auteur, Pierre Martin, référent technique national au service Bâtiment Génie civil de l’Apave, présente les différentes familles de vitrages et leur utilisation en fonction du risque encouru par les usagers et le type de bâtiment envisagé.

Choix des matériaux et des structures, dimensionnement, essais de conformité, exigences réglementaires sont ainsi expliqués. Sont également présentées les différentes solutions possibles, en termes de parois vitrées, pour la protection contre les chutes dans le vide, contre les risques de blessure en cas de heurt ou de chutes de morceaux de verre, contre les événements naturels exceptionnels ou contre tous types d’agressions (vandalisme, effraction, tirs, déflagration).

Vitrages et sécurité des personnes

Les blessures occasionnées sur les usagers par des vitrages sont consécutives à des heurts ou chocs pouvant être liés à des glissades, chutes, chocs…

Les caractéristiques de l’ouvrage, ou de ses éléments vitrés, qui affectent le niveau de risque comprennent la géométrie (par exemple hauteur des passages, oculus), la présence d’arêtes vives et coupantes, la nature des surfaces (par exemple visualisation des obstacles transparents), le comportement aux chocs (par exemple solidité, capacité à retenir la chute d’objets ou de personnes, comportement en cas de bris, taille des éclats, etc.), la résistance mécanique et la stabilité.

Le niveau de risque est également fonction de la présence d’équipements ou de précautions prises pour limiter ou empêcher l’accès aux éléments dangereux.

Les documents d’information, normatifs ou réglementaires, traitant de ce sujet proposent des spécifications minimales propres à assurer un certain de niveau de protection des personnes. Par exemple la norme NF P01-012 donne des spécifications contre les chutes fortuites ou involontaires. Il y a lieu de compléter les garde-corps répondant à ces spécifications minimales lorsque l’on désire qu’ils s’opposent aux chutes provoquées délibérément, ainsi qu’à celles qui ont pour cause l’imprudence d’enfants livrés à eux-mêmes.

Chaque ouvrage vitré doit faire l’objet d’une analyse de risque circonstanciée en fonction du niveau de sécurité que l’on souhaite atteindre.

Le présent Cahier pratique donne les éléments clés au concepteur pour mener une analyse des ouvrages vitrés en fonction des différents risques auxquels sont soumis les usagers, hors sécurité incendie.

L’ouvrage « Façades légères en détail » paru aux Éditions Le Moniteur est un complément de ce Cahier pratique, en constituant une aide à la conception des façades légères pour les architectes, maîtres d’œuvre, bureaux d’études, entreprises et maîtres d’ouvrage.

Textes officiels

Arrêté du 11 décembre 2009 portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public, JO du 16 février 2010.

Arrêté du 22 octobre 2010 relatif à la classification et aux règles de construction parasismique applicables aux bâtiments de la classe dite « à risque normal », JO du 24 octobre 2010.

Code de l’environnement.

Code du travail.

Ouvrages

Martin P., Façades légères en détail, Éditions Le Moniteur, 2012.

INRS, Conception des lieux de travail. Obligations des maîtres d’ouvrage. Réglementation, Brochure ED 773, INRS, 2011.

INRS, Conception des lieux de travail, Brochure ED 718, INRS, 2000.

Autres publications

Cahiers du CSTB, n° 3034, « Garde-corps non traditionnels en produits verriers encastrés en pieds », CSTB, 1998.

Cahiers du CSTB, n° 3228, « Note d’information n° 4 – Méthode d’essai de choc sur verrière », CSTB, 2000.

Cahiers du CSTB, n° 3448, « Dalles de planchers et marches d’escalier en verre », CSTB, 2003.

Cahiers du CSTB, n° 3488_V2, « Vitrages extérieurs collés – Cahier des prescriptions techniques », CSTB, 2011.

Cahiers du CSTB, n° 3574_V2, « Vitrages extérieurs attachés (VEA) faisant l’objet d’un avis technique – Conditions générales de conception, de fabrication et de mise en œuvre », CSTB, 2012.

MEDDE, Dimensionnement parasismique des éléments non structuraux du cadre bâti – Justifications parasismiques pour le bâtiment « à risque normal », guide téléchargeable sur www.developpement-durable.gouv.fr.

Sites Internet à consulter

www.apave.com

www.cekal.com

www.cstb.fr

www.developpement-durable.gouv.fr

www.planseisme.fr

www.prim.net

www.verre.org

Normes

NF DTU 39 (octobre 2006) : Travaux de bâtiment – Travaux de vitrerie-miroiterie – Partie 1-1 : cahier des clauses techniques (CCT) – Partie 1-2 : critères généraux de choix des matériaux (CGM) – Partie 2 : cahier des clauses spéciales (CCS) – Partie 3 : mémento calculs des contraintes techniques – Partie 4 : mémento calculs pour le dimensionnement des vitrages – Partie 5 : mémento sécurité (FD DTU 39 P5).

NF EN 356 (septembre 2000) : Verre dans la construction – Vitrage de sécurité – Mise à essai et classification de la résistance à l’attaque manuelle.

NF EN 5721 (décembre 2004) : Verre dans la construction – Produits de base : verre de silicate sodo-calcique – Partie 1 : définitions et propriétés physiques et mécaniques générales.

NF P06-013 (décembre 1995) : Règles PS applicables aux bâtiments, dites Règles PS92.

NF EN 572-2 (février 2013) : Verre dans la construction – Produits de base : verre de silicate sodo-calcique – Partie 2 : glace.

NF EN 572-3 (février 2013) : Verre dans la construction – Produit de base : verre de silicate sodo-calcique – Partie 3 : verre armé poli.

NF EN 572-7 (février 2013) : Verre dans la construction – Produits de base : verre de silicate sodo-calcique – Partie 7 : verre profilé armé ou non armé.

NF EN 1063 (août 2000) : Verre dans la construction – Vitrage de sécurité – Mise à essai et classification de la résistance à l’attaque par balle.

NF EN 1522 (février 1999) : Fenêtres, portes, fermetures et stores – Résistance aux balles – Prescriptions et classification.

NF EN 1627 (novembre 2011) : Blocs-portes pour piétons, fenêtre, façades rideaux, grilles et fermetures – Résistance à l’effraction – Prescription et classification.

NF EN 1863 (février 2012) : Verre dans la construction – Verre de silicate sodo-calcique de sécurité durci thermiquement – Partie 1 : définition et description – Partie 2 : évaluation de la conformité.

NF EN 1991-1-1 (mars 2003) : Eurocode 1 – Actions sur les structures – Partie 1-1 : actions générales – Poids volumiques, poids propres, charges d’exploitation des bâtiments.

NF EN 1998-1 (septembre 2005) : Eurocode 8 – Calculs des structures pour leur résistance aux séismes – Partie 1 : règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments.

NF EN 12150 (décembre 2000) : Verre dans la construction – Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement – Partie 1 : définition et description – Partie 2 : évaluation de la conformité.

NF EN 12337 (octobre 2000) : Verre dans la construction – Verre de silicate sodo-calcique renforcé chimiquement – Partie 1 : définition et description – Partie 2 : évaluation de la conformité.

NF EN 12600 (septembre 2003) : Verre dans la construction – Essai au pendule – Méthode d’essai d’impact et classification du verre plat.

NF EN 13022 (juin 2010) : Verre dans la construction – Vitrage extérieur collé (VEC) – Partie 1 : produits verriers pour les systèmes de vitrages extérieurs collés pour produits monolithiques et produits multiples calés et non calés – Partie 2 : règles d’assemblage.

NF EN 13024 (février 2012) : Verre dans la construction – Verre borosilicate de sécurité trempé thermiquement – Partie 1 : définition et description – Partie 2 : évaluation de la conformité.

NF EN 13123-1 (août 2001) : Fenêtres, portes et fermetures – Résistance à l’explosion – Prescriptions et classification – Partie 1 : tube à effet de souffle (shock tube).

NF EN 13123-2 (août 2004) : Portes, fenêtres et fermetures – Résistance à l’explosion – Exigences et classification – Partie 2 : essai en plein air.

NF EN 13124-1 (août 2001) : Fenêtres, portes et fermetures – Résistance à l’explosion – Méthode d’essai – Partie 1 : tube à effet de souffle (shock tube).

NF EN 13124-2 (septembre 2004) : Portes, fenêtres et fermetures – Résistance à l’explosion – Méthode d’essai – Partie 2 : essai en plein air.

NF EN 13541 (juin 2012) : Verre dans la construction – Vitrage de sécurité – Mise à essai et classification de la résistance à la pression d’explosion.

NF EN 14179 (novembre 2005) : Verre dans la construction – Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé et traité Heat Soak – Partie 1 : définition et description – Partie 2 : évaluation de la conformité/Norme de produit.

NF EN 14449 (octobre 2005) : Verre dans la construction – Verre feuilleté et verre feuilleté de sécurité – Évaluation de la conformité/Norme de produit.

NF EN ISO 12543 (octobre 2011) : Verre dans la construction – Verre feuilleté et verre feuilleté de sécurité – Partie 1 : définitions et description des composants – Partie 2 : verre feuilleté de sécurité – Partie 3 : verre feuilleté – Partie 4 : méthodes d’essai concernant la durabilité – Partie 5 : dimensions et façonnage des bords – Partie 6 : aspect.

NF EN ISO 14122-3 (décembre 2007) : Sécurité des machines – Moyens d’accès permanents aux machines – Partie 3 : escaliers, échelles à marches et garde-corps.

NF E85-015 (avril 2008) : Éléments d’installations industrielles – Moyens d’accès permanents – Escaliers, échelles à marches et garde-corps.

NF P01-012 (juillet 1988) : Dimensions des garde-corps –Règles de sécurité relatives aux dimensions des garde-corps et rampes d’escalier.

NF P01-013 (août 1988) : Essais des garde-corps – Méthodes et critères.

NF P06-111-2/A1 (mars 2009) : Eurocode 1 : actions sur les structures – Partie 1-1 : actions générales – Poids volumiques, poids propres, charges d’exploitation des bâtiments – Annexe nationale à la NF EN 1991-1-1 – Poids volumiques, poids propres, charges d’exploitation des bâtiments.

NF P08-301 (avril 1991) : Ouvrages verticaux des constructions – Essais de résistance aux chocs – Corps de chocs – Principe et modalités générales des essais de choc.

NF P24-351 (juillet 1997) : Menuiserie métallique – Fenêtres, façades rideaux, semi-rideaux, panneaux à ossature métallique – Protection contre la corrosion et préservation des états de surface.

P08-302 (octobre 1990) : Murs extérieurs des bâtiments – Résistance aux chocs – Méthodes d’essais et critères.

FD CON/TR 115-3 (juin 2010) : Sécurité des escaliers mécaniques et trottoirs roulants – Partie 3 : corrélation entre l’EN 115:1995 et ses amendements et l’EN-1:2008.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil