En direct

Vinci ne veut pas être la tête de Turc

le 02/12/2016  |  Entreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Valider
Sous-traitance -

Accusé par le syndicat des façadiers (SNFA) d'avoir choisi un sous-traitant turc pratiquant des prix anormalement bas sur le chantier de la tour Saint-Gobain (La Défense), Vinci a riposté par communiqué : « Nous tenons à rappeler que, sur nos chantiers français, nous travaillons en priorité avec les PME françaises ». La major a également affirmé que ce contrat portait sur des travaux dont ne peuvent s'acquitter que « très peu d'entreprises françaises ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur