En direct

Vinci Immobilier se lance à son tour dans le coliving
Ecorché d'une résidence de coliving Bikube. - © Vinci Immobilier

Vinci Immobilier se lance à son tour dans le coliving

Marie-Noëlle Frison |  le 14/03/2019  |  LogementHéraultMipimIle-de-FranceVinci Immobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Hérault
Mipim
Ile-de-France
Vinci Immobilier
Promoteurs immobiliers
Mipim 2019
Coliving
Valider

Vinci Immobilier a lancé Bikube, son concept de coliving, ce jeudi au Mipim. Trois résidences nouvelle génération sont à l'étude, à Montpellier et en Ile-de-France. Elles pourraient être livrées en 2021.

Après Bouygues et Quartus, c’est au tour de Vinci Immobilier de lancer son concept de coliving, ce jeudi 14 mars 2019, au Mipim, à Cannes.

Baptisé Bikube (comme ruche, en danois), cette nouvelle marque a pour objectif de « répondre aux attentes des nouvelles générations et des collectivités » et de « proposer une nouvelle expérience résidentielle centrée sur la convivialité et les services ».

Sur le même sujet Mipim 2018 : Quartus lance deux marques de coliving, Livinghomes et The Opener

Confort

Les futures résidences de coliving de Vinci (dont la première pourrait être livrée au plus tôt en 2021) se développeront sur 6000 m² et comprendront environ 170 appartements (un standard qui sera adapté au cas par cas, en fonction de la taille de la ville d’implantation).

Elles mêleront hébergements privatifs meublés (du T1 au T3), avec salle de bains et kitchenette, et espaces partagés, dont certains seront réservés à la communauté (cuisine et salons communs, buanderie, salle de fitness, rooftop, potager urbain) et d’autres seront accessibles à l’ensemble des  habitants du quartier (espaces de coworking, restauration, conciergerie).

« Le confort est un des axes structurants de notre offre. Nos ciblons un public situé entre la fin de sa vie étudiante et son installation en couple. Nous visons aussi des personnes en transition, en CDD ou en période d’essai qui ont du mal à louer dans le secteur diffus », explique Emilie Schlageter, directrice de projet coliving chez Vinci immobilier.

Services inclus

Les « Bikubers » qui signeront un contrat de séjour avec Vinci devront débourser entre 800 et 850 euros par mois en région et 1200 et 1300 euros en région parisienne pour une prestation tout inclus (loyers, charges, abonnements…), pour une durée comprise entre 1 jour et 1 an.

« On ne viendra pas chez Bikube pour faire des économies. En revanche, grâce à Bikube, nous serons en capacité de proposer des petites surfaces aujourd’hui cannibalisées par Airbnb. Notre offre est également un élément différenciant pour les entreprises qui souhaitent attirer de jeunes actifs », complète Laurence Picano, directrice générale de Vinci Immobilier Résidences gérées.

Recherche d'investisseurs

Les premières résidences de coliving Bikube pourraient sortir de terre en Ile-de-France, dans le cadre du deuxième appel à projets Inventons la Métropole du Grand Paris sur lequel planche actuellement Vinci. Un projet est également à l'étude à Montpellier. A terme, Vinci a pour objectif de s'implanter dans les 15 plus grandes agglomérations françaises ainsi qu'en Europe.

Sur le même sujet Découvrez les 85 finalistes de la 2e édition d’Inventons la Métropole du Grand Paris

Pour développer son concept, Vinci Immobilier étudiera plusieurs opportunités : concours publics, réhabilitations d’immeubles d’activités, partenariats. « Nous aimerions co-construire ce produit avec des investisseurs », a confié Olivier de la Roussière, président de Vinci Immobilier, lors de la conférence de présentation de Bikube ce jeudi matin. L'avis de recherche est lancé.

Commentaires

Vinci Immobilier se lance à son tour dans le coliving

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur