En direct

Vinci enregistre un chiffre d'affaires 2007 de plus de 30 milliards d'euros

CHESSA Milena |  le 31/01/2008  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France entière
Valider

Le groupe de construction-concessions Vinci a enregistré un chiffre d'affaires 2007 de 30,4 milliards d'euros, en progression de 18,6%, soit en ligne avec son objectif, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué. Le groupe tablait sur des ventes en hausse de 15% à 30 milliards d'euros.

En proforma (c'est-à-dire en incluant le chiffre d'affaires d'ASF dès le 1er janvier 2006 et en excluant celui des activités aéroportuaires cédées par le groupe), les ventes ont progressé de 16,8% sur l'année. A structure comparable, en excluant les acquisitions qui ont rapporté 1,4 milliard de ventes au groupe sur l'exercice, la croissance est de 11,7%, "traduisant le bon dynamisme des marchés du groupe", selon Vinci. Sur le seul quatrième trimestre, "l'activité est restée soutenue dans l'ensemble des métiers affichant une croissance organique supérieure à 10% (+20% à structure réelle)", souligne Vinci.

Le carnet de commandes des pôles travaux du groupe (Vinci Construction, Eurovia et Vinci Energies) s'établit à fin 2007 à 21,5 milliards d'euros, en progression de plus de 20%, ce qui représente 10 mois d'activité, ajoute Vinci. "Vinci dispose ainsi d'une bonne visibilité pour l'ensemble de ses activités sur l'année 2008", poursuit le groupe, citant également les réseaux autoroutiers d'ASF et de Cofiroute qui doivent bénéficier "du trafic induit par les dernières mises en service réalisées sur l'A85 et l'A89".

Dans le détail, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé sur l'année à 19,7 milliards d'euros en France (+14,4%), grâce notamment aux acquisitions de Solétanche Bachy ou d'Entrepose Contracting. Poids lourd du groupe, Vinci Construction a vu ses ventes progresser de 28,3% en proforma à 13,622 milliards d'euros. "Aucun ralentissement de l'activité n'a été observé au quatrième trimestre" en France où le chiffre d'affaires de cette branche a crû de 22% à 7,4 milliards d'euros, note Vinci. Les ventes de Vinci Concessions (autoroutes, parkings) ont progressé de 6,7% à 4,58 milliards d'euros, tandis que celles de Vinci Energies ont crû de 17,6% à 4,298 milliards d'euros et qu'Eurovia a vu son chiffre d'affaires augmenter de 6,5% à 7,706 milliards d'euros.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur