En direct

Vinci dément tout achat de titres d'Eiffage

Defawe Philippe |  le 29/03/2007  |  France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Valider

L'action du constructeur français Eiffage a bondi à nouveau jeudi, soutenue par des espoirs persistants de rachat par son concurrent Vinci, malgré que ce dernier ait démenti des informations selon lesquelles il aurait acheté près de 1% de son capital.

Le journal Le Monde affirme en effet dans son édition datée de vendredi que Vinci "a racheté pour 62,6 millions d'euros d'actions" d'Eiffage entre le 19 et le 23 mars, soit environ 1%de son capital, en réponse à un "appel à l'aide" du patron d'Eiffage Jean-François Roverato, soucieux de défendre son groupe "contre la menace d'une OPA de l'espagnol Sacyr", son premier actionnaire.
Un porte-parole de Vinci a cependant vigoureusement démenti tout achat d'actions Eiffage.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil