Entreprises de BTP

Vinci Construction enchaîne les contrats dans les résidences universitaires britanniques

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP - ERP sans hébergement - Politique du logement

La filiale britannique du géant français du BTP s’est vue attribuer par l’University Partnerships Programme (UPP) la construction de 1462 logements étudiants, répartis dans neufs bâtiments pour l’université de Hull. Vinci Construction UK signe-là son cinquième contrat de résidences universitaires.

Vinci Construction, ce bon élève anglais. L’University Partnerships Programme (UPP) de Grande-Bretagne vient de confier à la filiale britannique du groupe la conception et la construction d’un complexe résidentiel pour l’université de Hull, située dans le nord-est de l’Angleterre. Le contrat d’une valeur de 111 millions d’euros prévoit la réalisation de 1462 logements étudiants (chambres individuelles et studios), répartis dans neuf bâtiments « conformes aux dimensions et à l’esprit du campus et des immeubles environnants », indique Vinci Construction dans un communiqué.

La phase de construction, qui a débuté au mois de mai, doit permettre la livraison de 478 nouvelles chambres dès la rentrée 2018, et les 984 restantes pour le mois de septembre 2019. Il s’agit du cinquième contrat de construction de logements étudiants attribué à Vinci Construction UK par l’UPP.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement de 178 millions d’euros lancé par l’université de Hull. Il comprendra des espaces verts, une avenue et nombreux aménagements, notamment un café, des commerces de proximité et des laveries.

En charge du nouveau complexe, l’UPP est l’un des principaux fournisseurs d’infrastructures et de services pour les logements étudiants sur les campus du Royaume-Uni. Il gère actuellement près de 32 000 chambres grâce à des partenariats de longue durée avec 15 universités britanniques.

Pour Vinci, ce cinquième contrat couronne la bonne dynamique au UK. Le Royaume-Uni est en effet le troisième  marché du groupe, qui y réalisait un chiffre d’affaires annuel de presque 2,5 milliards d’euros en 2016. Il y emploie environ 9 000 collaborateurs.

A travers Eurovia, Vinci avait également remporté en février les contrats de maintenance routière de Wiltshire & Swindon, deux comtés du sud-ouest de l’Angleterre.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X