En direct

Vinci célèbre la fin des travaux de l’aéroport de Toulon-Hyères
Les travaux de l'aéroport de Toulon-Hyères ont consisté à rénover les deux pistes de décollage et d'atterrissage des avions. - © Vinci

Vinci célèbre la fin des travaux de l’aéroport de Toulon-Hyères

Emmanuelle Picaud |  le 15/10/2020  |  VinciVinci AirportsVie du BTPToulon-Provence-MéditerranéeToulon

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Infrastructures
Vinci
Vinci Airports
Vie du BTP
Toulon-Provence-Méditerranée
Toulon
Vinci chantiers
Concession
Aéroport
Valider

Cette cérémonie officielle intervient dans un contexte économique compliqué pour l’entreprise, qui enregistre une importante baisse de fréquentation au sein de son réseau mondial d’aéroports.

Vinci Airports a célébré mercredi 14 octobre 2020 l’achèvement des travaux de modernisation de l’aéroport de Toulon-Hyères lors d’une cérémonie sur la base aéronautique navale en présence de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, et du Président-directeur général de Vinci, Xavier Huillard.

Aéroport mixte

Opéré depuis 2015 par Vinci Airports dans le cadre d’un contrat de concession de 25 ans, cette infrastructure est l’un des trois aéroports français à usage mixte civil et militaire. Il est un des premiers chantiers livrés par Vinci Airports depuis l’épidémie de Covid-19, avec l’aéroport de Rennes - dont les travaux étaient toutefois quasiment terminés au moment où le confinement a été décrété.

Les travaux menés à Hyères, débutés en septembre 2019, comprenaient la rénovation des deux pistes et des chemins de roulement, ainsi que la réfection du balisage aéronautique et la mise en conformité des aménagements au titre de la loi sur l’eau.

Budgétés pour un montant de 27, 5 millions d’euros, ils restent les plus importants menés à ce jour depuis 1967, date de construction de l’aéroport.

Contraintes multiples

Soulignant « le phasage compliqué » de ce chantier, Nicolas Notebaert, directeur général de Vinci Concessions et président de Vinci Airports a également précisé que les opérations s’étaient déroulées avec d’importantes contraintes de délais. « Nous sommes sur un des aéroports d’où partent les opérations de la Marine nationale, les contraintes d’utilisation des pistes étaient donc plus importantes que pour un aéroport civil. A tout moment, des vols peuvent être amenés à décoller pour des opérations spéciales en Méditerranée », a-t-il expliqué.

La partie centrale de la piste, où se croisent les deux pistes de l’aéroport, n’a par exemple pas pu être immobilisée moins de trois jours. L’exploitation de l’aéroport à des fins militaires s’est poursuivie dès la reprise des travaux le 14 avril après le confinement.

Baisse des recettes

« Il y a un an, nous lancions les travaux. Après une année de défis, nous pouvons célébrer la fin de ce chantier, qui a mobilisé à son pic d’activité près de 200 compagnons » a commenté Xavier Huillard, qui s’est par ailleurs félicité des délais de livraison du chantier, « rendu avec un mois d’avance sur les plannings », et ce malgré un mois d’interruption à cause de l’épidémie de Covid-19.

Cette inauguration intervient dans un contexte économique compliqué pour Vinci Airports, qui assure le développement et l’exploitation de 45 aéroports en France, au Brésil, au Cambodge, au Chili, au Costa Rica, aux États-Unis, au Japon, au Portugal, en République dominicaine, au Royaume-Uni, en Serbie et en Suède. Au 30 septembre 2020, l’entreprise enregistrait sur l’ensemble de son réseau d’aéroports une basse du trafic passager de 68 %.

Une baisse de fréquentation qui pourrait avoir des conséquences sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Nicolas Notebaert s’est toutefois montré confiant sur le sujet. « Ces deux prochaines années ne seront pas une bonne nouvelle pour nous, mais nous ne sommes pas inquiets pour l’avenir. Nous sommes sur une économie de très long terme », a assuré le dirigeant.

Commentaires

Vinci célèbre la fin des travaux de l’aéroport de Toulon-Hyères

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil