En direct

Vinci : ce qu'il faut retenir des résultats du premier semestre
Vinci boucle un premier semestre solide. - © Florent Maillet / Le Moniteur

Vinci : ce qu'il faut retenir des résultats du premier semestre

Florent Maillet, avec AFP |  le 27/07/2018  |  ConjonctureEntreprisesBâtimentTravaux publicsEurovia

Le géant du BTP et des concessions boucle un premier semestre 2018 solide. Il voit son chiffre d’affaires progresser de 6,7% (19,8 Mds €), son bénéfice net bondissant de près de 27%. Le carnet de commandes atteint 32,7 Mds € (+7%). Mais les revenus et les marges de l’activité construction stagnent toujours. 

Vinci se prépare pour une belle année 2018, sur le plan des résultats mais, seule ombre au tableau, son activité construction continue de patiner, comme la tendance se dessinait au premier trimestre.

Le géant du BTP et des concessions a annoncé ce vendredi 27 juillet au matin un bond de plus d'un quart de son bénéfice net semestriel. Entre janvier et juin, le bénéfice net de Vinci s'est établi à 1,3 milliard d'euros, en hausse de 26,2% par rapport à la même période de l'an dernier. Son chiffre d'affaires, lui, a progressé de 6,7% à 19,8 milliards (11,5 Mds € pour la France, le solde pour  l’international), dont une croissance organique de 2,8  %.

Le groupe dirigé par Xavier Huillard a, dans la foulée, confirmé ses prévisions annuelles, grâce à une activité dynamique dans l’exploitation des autoroutes et aéroports, comme sur ses chantiers : le carnet de commandes du pôle contracting, qui regroupe les activités de travaux (Vinci Construction, Vinci Energies et Eurovia), atteint 32,7 Mds €, soit une progression de 7%.

L'activité de Vinci Construction surveillée de près

Dans le détail, le chiffre d’affaires de la branche concessions –l’exploitation d’aéroports et d’autoroutes- s’établit à 3,4 Mds € (+6,3% à structure réelle, + 5,8% en comparable).

Le CA de la branche contracting ressort, lui, à 16,1 milliards d’euros, en hausse de 6,9 % à structure réelle, dont une croissance organique de 2,2 %.  « La reprise de l’activité, engagée en 2017, s’est poursuivie chez Vinci Energies et Eurovia. L’activité de Vinci Construction s’est stabilisée », commente le groupe, dans un communiqué.

L'activité de Vinci Construction, poids lourd du groupe, sera particulièrement guettée cette année. Et pour le moment, elle patine : le carnet de commandes a reculé de 11% au "S1" (avec un effet Grand Paris Express, qui fournit des bases de comparaison élevées en 2017), tandis que sa marge s'établit à 1,8%. La branche voit ses recettes stagner et même décliner un peu, à périmètre comparable, ce qui témoigne de performances contrastées selon les régions. "La France va bien, même s'il y a des différences entre les régions", a expliqué Xavier Huillard, évoquant même un risque de "surchauffe" en Île-de-France.

En revanche, "en Grande-Bretagne nous réduisons de façon volontariste la voilure". Autrement, dit le groupe choisit d'y signer moins de contrats, tandis que "l'Afrique enregistre une baisse de son activité", a détaillé le PDG. Surtout, Vinci Construction, qui comprend les travaux réalisés auprès du secteur pétrolier et gazier, continue à pâtir de "très bas niveaux d'investissement" dans cette industrie, a souligné Xavier Huillard.

Détail des résultats du 1er semestre 2018 de Vinci (cliquez pour zoomer) :

Source : Groupe Vinci, 27 juillet 2018

Signe que Vinci a accéléré sa dynamique, le chiffre d'affaires global  a gagné 8,3% sur le seul deuxième trimestre. "Fort de ces bons résultats et de la solidité de son modèle de développement, Vinci aborde la deuxième partie de l'année avec sérénité et confirme la perspective d'une hausse de son chiffre d'affaires et de ses résultats pour 2018", a déclaré Xavier Huillard, le PDG de Vinci, dans un communiqué.

Commentaires

Vinci : ce qu'il faut retenir des résultats du premier semestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur