En direct

Vient de paraître : «Jardins de Paix. L’invention du cimetière militaire»
Jardins de Paix. Fonds Mercator. - © Fonds Mercator

Vient de paraître : «Jardins de Paix. L’invention du cimetière militaire»

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 17/03/2020  |  CultureLivreEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Culture
Livre
Europe
Valider

Tout à la fois un art du paysage et d'authentiques jardins, qui parlent du pays d’origine des morts qui y reposent…

Véritables jardins conçus par les meilleurs paysagistes et architectes de leur temps, les cimetières militaires des deux guerres mondiales se révèlent des œuvres exceptionnelles à découvrir : des cimetières-jardins dont la beauté saisit tout visiteur. Invitation à la (re)découverte de ce pan méconnu de la création de jardin et de l’intégration au paysage d’un lieu de mémoire, les photos de Christine Bastin et Jacques Evrard révèlent un important patrimoine paysager exceptionnel sous l’angle des rapports entre paysage, jardin et architecture.

L’invention du cimetière militaire et du mémorial aux disparus est progressive, depuis l’initiative pionnière du Congrès des États-Unis pendant la guerre de Sécession, à l’invention d’un nouveau paysage de mémoire par Fabian Ware et une équipe des meilleurs paysagistes et architectes anglais en 1917.

Auteur de nombreux ouvrages sur les jardins en France et leur histoire, Michel Racine a réuni les meilleurs auteurs pour nous le faire parcourir : Marie-Madeleine Damien, Paul Gough, Isabelle Loodts, Bernard Klein et  Chantal Pradines.

De la mise en relation avec l’histoire et de la découverte par la photo se dégage ici l’invention d’un nouveau paysage de mémoire : le souvenir du jardin anglais dans les créations du Commonwealth, le culte de la forêt et de la montagne dans celles de l’Allemagne, la puissance mise en scène dans celles des États-Unis, la simplicité et le dépouillement dans les nécropoles françaises, l’affirmation d’une spécificité paysagère pour les alliés par l’usage d’un matériau minéral ou végétal, l’évocation d’un animal, etc.

«Jardins de Paix. L’invention du cimetière militaire» par Michel Racine (dir.), 27 x 24 cm, 224 p. 34,95 euros. Fonds Mercator, Bruxelles (distribution Actes Sud).

Commentaires

Vient de paraître : «Jardins de Paix. L’invention du cimetière militaire»

Votre e-mail ne sera pas publié

ENJE

19/06/2020 11h:10

Voir mes réflexions et mes propositions à propos des monuments funéraires : 1. Regrets Eternels ( 11min23s ) LEM-ULiège https://vimeo.com/38372231 ; 2. La création de monuments contemporains dans les lieux sépulcraux, p.97 à 99 , dans Les cahiers nouveaux n°86, septembre 2013 ; 3. Jean Englebert: la passion des cimetières, p.19, dans Nouvelles du Patrimoine, n°25, février 1989; 4. Cimetières du monde, photographies de Jean Englebert, galerie Triglyphe, Bruxelles, 1er-28 mars 1989.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur