Culture

Vient de paraître : «Bernard Huet au Japon. Architectures et jardins zen»

Architecte, urbaniste et théoricien de l’architecture, Bernard Huet (1932-2001) avait aussi étudié à Kyōtō…

Né et grandi en Indochine, Bernard Huet, fin connaisseur de l’Asie, part en 1964 pour six mois de résidence au Japon, dans la chaire de Masuda Tomoya, à l’université de Kyōtō. Dans une quête de filiation entre l’espace japonais traditionnel et l’espace occidental moderne, il en rapporte un impressionnant matériel photographique sur les architectures et les jardins pré-modernes de l’archipel, en particulier au sujet des jardins Zen, dont l’exemple le plus connu est celui du Ryōan-ji, construit au XVIe siècle.

Cet ouvrage questionne la mythification liée aux clichés et à l’interprétation de la culture japonaise, grâce à l’analyse du témoignage de Bernard Huet complété par les réflexions de l’essayiste et romancière Susan Sontag sur la photographie (1933-2004).

«Bernard Huet au Japon. Architectures et jardins zen», par Irène Elizabeth Vogel-Chevroulet, est édité aux Presses polytechniques et universitaires romandes – 28 euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X