En direct

Vient de paraître : «Architectures d’églises 1958-1981»
«Architectures d’églises 1958-1981» - © onTau

Vient de paraître : «Architectures d’églises 1958-1981»

Service Architecture & Urbanisme |  le 25/10/2021  |  CultureLivreFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Culture
Livre
France
Valider

Ce «beau livre» documente treize églises construites par les architectes Pierre Pinsard et Hugo Vollmar, entre 1958 et 1981, ainsi qu’un projet et des dessins d’objets liturgiques...

Qu’est-ce qu’une église au milieu du XXe siècle? Pierre Pinsard et Hugo Vollmar en avaient une idée précise. Leur collaboration en engendra près d’une quinzaine, entre 1958 et 1981. Cette œuvre conjointe, réunie dans ce livre, invite le lecteur à s’interroger sur la spécificité religieuse et la fonction spirituelle de tels espaces.

L’édifice se veut ici incarnation de l’Esprit dans la matière. Pour autant, Pierre Pinsard ne croit pas en un "style" architectural religieux : «Il y a l’architecture d’un temps donné et son expression religieuse.» A nouvelle époque, nouvelle architecture. Eloignés du Corbusier dans leur expression plastique, Hugo Vollmar et Pierre Pinsard font cependant, comme lui, un usage sculptural du béton. Une approche qui transparaît dans les formes de certaines gargouilles, l’agencement de clochers-totems (église Saint-Pierre-Chanel à Bourg en Bresse). Chez Hugo Vollmar, comme chez l’architecte, l’épaisseur massive des parois de briques et de béton.

Un ouvrage d’une très grande qualité graphique et photographique, qui apparaît comme un écho matériel des architectures présentées.

«Architectures d’églises 1958-1981», par Pierre Pinsard et Hugo Vollmar. Préface de Claude Massu, 21,7 x 25,6 cm ; 176 pages, 40 euros. Editions onTau - editions@ontau.fr

Hugo Vollmar est né à Zürich en 1936. Influencé par le mouvement « Kirchenbau », son expérience dans la construction de lieux de culte débute en 1956 quand il intègre l’équipe de Benedict Hubert. Une visite à la chapelle de Ronchamp en 1957, le conduit à s’installer en France. Il arrive à Paris chez Pierre Pinsard en 1958, lequel venait de recevoir le «Grand Prix du Cercle des Études architecturales» pour la Basilique Saint-Pie X de Lourdes. Il restera son collaborateur jusqu’à la fermeture de l’agence en 1981.
 

Pierre Pinsard (1906-1988) a commencé sa carrière en 1936 avec les modifications apportées à l’abbaye de la Trappe à Bricquebec. La chapelle Notre-Dame-de-la-Route-Blanche à Ségny est sa première réalisation (1952). Suivent de nombreuses autres réalisations. Il intègre le Comité nationale des constructions d’églises. Il est rejoint en 1958 par Hugo Vollmar, son unique collaborateur. Il est reçu à l’Académie d’architecture en 1969.

Commentaires

Vient de paraître : «Architectures d’églises 1958-1981»

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil