En direct

Vichy Un ancien site thermal devient campus universitaire

le 26/11/1999  |  AllierFrance entièreCollectivités localesRénovationArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Allier
France entière
Collectivités locales
Rénovation
Architecture
Puy-de-Dôme
Professionnels
Travaux publics
Valider

Le chantier de réhabilitation des anciens établissements de bains, de la pastillerie et de la source du parc Lardy et de l'orangerie du parc des Célestins à Vichy va prochainement démarrer. Cette friche thermale, située non loin de l'Allier, sera reconvertie en un centre universitaire, selon le projet, retenu lors du concours lancé en 1993, du cabinet d'architectes parisien Sirvin, Baduel-Monmarson et de l'architecte vichyssois Philippe Martin.

Le bâtiment thermal proprement dit qui date de 1937 sera entièrement restructuré. La plupart des façades seront conservées. La tour qui le surplombe sera reconstruite. Le tout abritera des locaux d'enseignement.

L'orangerie des Célestins, dont la façade est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, sera transformée en une médiathèque de 500 m2 sur deux niveaux. Seule construction nouvelle de l'ensemble : un bâtiment reliera la tour à l'orangerie et comprendra le hall d'accueil, des bureaux, un amphithéâtre et une salle d'enseignement. Il donnera une unité au site : il sera un pont entre les deux parcs des Célestins et Lardy, aujourd'hui séparés par une rue qui va disparaître. Enfin, l'ancienne pastillerie, sera transformée en maison de l'étudiant.

La dominante générale, côté matériaux, restera la brique claire aussi bien pour l'existant que pour les extensions. Cette réhabilitation s'inscrit dans une logique de restructuration urbaine : ce campus d'un hectare qui ne sera pas clos va créer une liaison entre le centre ville et le quartier de France, actuellement en voie de désaffection, car séparé de la ville par cette friche thermale.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : district de l'agglomération vichyssoise.

Maîtrise d'oeuvre : cabinets d'architectes Sirvin-Baduel-Monmarson (Paris) et Philippe Martin (Vichy).

Entreprise titulaire du marché : Sobae/Socae (Clermont-Ferrand).

Surface utile : 6 000 m2.

Coût estimé (octobre 1999) : 93 millions de francs.

Ouverture du site : janvier 2001.

DESSIN

Les cabinets d'architectes Sirvin-Baduel-Monmarson (Paris) et Philippe Martin (Vichy) ont réalisé la conception de ce projet qui restructure entièrement le bâtiment thermal.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur