Industrie/Négoce

Vicat : des résultats 2017 en hausse

Mots clés : Industriels du BTP

Le chiffre d’affaires du groupe cimentier français a cru de 4,5 % à 2,56 Md€ en 2017. Booster notamment par son activité en France.

«Vicat enregistre une performance satisfaisante en 2017 dans un environnement très contrasté », a commenté dans un communiqué son pdg, Guy Sidos. En effet, le cimentier français a réalisé un chiffre d’affaires de 2,56 Md€ en augmentation de 4,5 %. La croissance à périmètre et changes constants atteint même 6,4 %. « Le dynamisme commercial des équipes du Groupe, allié à une très bonne maîtrise des coûts a permis de limiter les conséquences des difficultés météorologiques, monétaires et géopolitiques qui ont affectés certains de nos marchés. En dépit de ces éléments, la France, l’Asie et les États-Unis progressent de façon solide et contrebalancent les contractions constatées dans la région Afrique et Moyen-Orient, a-t-il précisé. Ainsi la société familiale a vu croître son volume d’affaires dans l’hexagone de 12 % (3,4 % à périmètre constant) à 890 M€.

Baisse des volumes de béton en France

Dans le détail, le chiffre d’affaires de l’activité ciment a augmenté de 2,2 % en France. D’après le communiqué financier, « cette progression résulte d’une très légère amélioration des volumes vendus (+0,6 %) avec une croissance soutenue sur le marché domestique, en dépit d’une météorologie défavorable en début et fin d’exercice, qui a permis de compenser la contraction des volumes à l’export. Quant aux prix, ils sont stables sur le marché domestique et en légère progression à l’export. » Quant à l’activité béton et granulats, elle voit son chiffre d’affaires opérationnel progresser de +2,8 %. « Cette performance résulte d’un recul de -4 % à périmètre constant des volumes de béton et d’une progression des volumes de granulats de près de +10 %. Les prix progressent nettement dans l’activité béton et sont stables dans les granulats. »

Progression de l’activité béton

Plus globalement au niveau du groupe, l’activité ciment s’est améliorée de 0,2 % (+6,4 % à périmètre constant). Cette amélioration de l’activité à périmètre et change constants s’explique « par une progression des volumes vendus de +4,9 %, et notamment en Inde, en Turquie, aux Etats-Unis, en Suisse et en France, permettant de compenser les baisses observées en Afrique de l’Ouest, en Egypte, au Kazakhstan et en Italie. » Quant à l’activité béton et granulats, elle a enregistré une hausse de 8,6 % (4,4 % à périmètre constant). La raison ? « Les volumes de béton livrés sont en progression de +9,7 % sur la période, soutenue par une progression en Turquie, aux Etats-Unis et en France (qui a bénéficié d’un effet périmètre positif) compensant la baisse enregistrée en Suisse. Les volumes de granulats progressent quant à eux de +10,4%, la progression en France, en Turquie et en Afrique de l’Ouest permettant de très largement compenser la baisse observée en Suisse. »

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X