En direct

Vêtures et vêtages : des solutions simples et esthétiques d’ITE
Les vêtages, posés comme des bardages sur une ossature secondaire, assurent le rattrapage de planéité de certaines façades. - © © Vétisol

Vêtures et vêtages : des solutions simples et esthétiques d’ITE

SM |  le 08/01/2010  |  Technique

Alternative aux bardages, vêtures et vêtages répondent en tout point aux préoccupations du moment en animant et isolant les façades. Des procédés fiables sous avis technique.

Les systèmes de vêtages et de vêtures appartiennent à la grande famille du mur-manteau qui regroupe l'ensemble des procédés d'isolation par l'extérieur (ITE). Mais à la différence d'un bardage rapporté qui est mis en place sur une ossature secondaire bois ou métallique, ces produits sont mis en œuvre directement sur la paroi du bâtiment. Soumis aux contraintes climatiques (soleil, pluie, vent, etc.), ils ont d'abord pour fonction la protection de la structure, dans le neuf comme en rénovation.
Pour chacun de ces procédés, il existe une définition très précise.
La vêture est un système d'isolation à base d'éléments constitués de deux produits : un isolant thermique contrecollé en usine au dos d'une plaque de parement qui forme la peau extérieure de protection. Les deux produits se posent en une seule fois sur la structure porteuse, contrairement aux autres techniques d'isolation par l'extérieur qui nécessitent plusieurs passages sur le support. Les éléments, juxtaposables par emboîtement, sont fixés mécaniquement sur la paroi par des vis et par des chevilles.
L'isolant, le plus souvent polystyrène expansé, et le parement forment un complexe totalement solidaire.
Le vêtage est un système d'éléments de parement qui se fixe mécaniquement à la structure porteuse. Le parement, appliqué directement sur le support avec ou sans lame d'air, est fixé à travers l'isolant thermique, sans ossature ou avec une ossature appliquée sur l'isolation. La fixation de l'isolant n'a en général qu'un rôle de maintien provisoire, celle du vêtage l'assurant définitivement. L'isolant est le plus souvent rigide pour résister à la compression et à l'humidité. Associé à un isolant pré-existant ou posé sur le support, le vêtage permet d'obtenir le même aspect qu'une vêture ou qu'un bardage.

Des produits sous avis techniques

Vêtures et vêtages se distinguent par les matériaux constitutifs, le type d'isolant, la géométrie et le mode ¬d'assemblage des éléments. En général, pour faciliter la mise en œuvre, les panneaux sont rainurés, équipés d'inserts ou proposés à double emboîtement. Quant à l'isolant, c'est le polystyrène expansé qui est aujourd'hui majoritairement utilisé. Les laines minérales, le polystyrène extrudé et la mousse polyuréthanne le sont plus rarement.
L'ensemble de ces systèmes relève de la procédure d'avis technique, formulée par le Cstb et associée à un classement performantiel : le classement reVETIR. Un certificat de qualification est également délivré par le Cstb pour les produits faisant l'objet d'un avis technique. Ce certificat CSTBat, basé sur l'autocontrôle de la fabrication et le contrôle externe par l'organisme certificateur, atteste également des performances des produits visés.
Concernant la mise en œuvre, vêture et vêtages doivent être appliqués conformément aux prescriptions des avis techniques, des Cahiers des clauses techniques et des notices de pose des fabricants. Il n'existe pas de normalisation type DTU pour ce genre de produits.
De fait, ces systèmes qui existent depuis longtemps pourraient bien connaître, dans les prochaines années, un développement important en surfant sur le renforcement de la réglementation thermique. En assurant l'isolation par l'extérieur, ils permettent de régler de nombreux problèmes dans le neuf comme dans l'ancien où quantité de constructions ne pourront être isolées de l'intérieur. Car - c'est là un avantage important - ils n'empiètent pas sur la surface intérieure et ne gênent pas l'activité à l'intérieur des locaux.
D'autre part, l'isolation placée à l'extérieur permet, en limitant les ponts thermiques, d'optimiser les performances thermiques du bâtiment dans son ensemble. Outre l'étanchéité, ils concourent également, en ¬rénovation, au rétablissement de la planéité du support et à une requalification esthétique des façades.
Autre aspect contribuant à l'essor des vêtures et vêtages : la fonction décorative. Ces procédés procurent, en effet, une grande liberté de création dans la conception.

Double fonction isolante et décorative

Le choix dans les couleurs, la texture, les formats, les matières offrent la possibilité de créer de multiples effets décoratifs, tandis que la palette de décors est quasi infinie. Ainsi, les matériaux utilisés en peau externe - métal laqué, aluminium, plaque céramique, ardoise, fibre-ciment, PVC, bois, matériau minéral composite ou encore terre cuite et béton - similaires à ceux des bardages rapportés, offrent un panel extrêmement large.
Du côté des parements, la qualité est de mise. Pour le bois, les différents traitements de surface et le choix d'essences de qualité, compatibles avec une gestion durable des forêts, leur confèrent propriétés mécaniques et durabilité. La mixité bois PVC procure facilité d'entretien et durabilité. L'innovation est également à rechercher du côté des produits terre cuite. Mis en œuvre à l'horizontale en vêture (mais aussi en bardage), ces systèmes sont constitués de briques de grande longueur ou de briquettes. Ces produits, double peau ou non, s'associent sans difficultés aux procédés d'isolation thermo-acoustique par l'extérieur ou s'utilisent à des fins purement décoratives. Quant aux produits métalliques (zinc, acier, aluminium...), ils assurent une grande variété d'aspects et de coloris, compatibles avec tous les environnements et constructions : creux, reliefs, nervures horizontales ou verticales.

Panneaux en minéral composite

Face à la pierre naturelle, les panneaux en résine polyester renforcée de fibres de verre présentent l'avantage de la légèreté. Cette légèreté relative assure une meilleure maniabilité lors de la mise en œuvre sur une ossature légère, elle est donc aussi plus économique et aisée à installer. Pour alléger encore tout en renforçant la structure du panneau, certains produits bénéficient d'une structure alvéolaire en aluminium type nid-d'abeilles. La fibre de verre, imprégnée de résine époxydique liant la pierre à la semelle alvéolaire, renforce la structure minérale et apporte à l'ensemble une tenue mécanique plus performante. Significatifs également, les panneaux en minéral composite, de différents formats, présentent de nombreux aspects de surface : lisse ou structuré, mat ou brillant. Le béton - grâce aux bétons à ultra-hautes performances qui permettent une grande finesse des éléments de parements - est lui aussi une alternative décorative appréciée des prescripteurs.
En ce qui concerne les coûts fournitures pour ces procédés, difficile de donner des fourchettes. D'une façade à l'autre, les prix varient énormément en fonction des surfaces, de la typologie des façades et de la ¬nature du parement.


Article paru dans les CTB -avril 2009

Vêture
Vêture

Cet article fait parti du dossier

Technique

Commentaires

Vêtures et vêtages : des solutions simples et esthétiques d’ITE

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX