En direct

Vertou Vote du budget à la fin de l'année civile

le 03/01/1997  |  Loire-AtlantiqueFrance entièreCollectivités localesFinances localesEtat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France entière
Collectivités locales
Finances locales
Etat
Valider

-Vertou (18 500 habitants) est la première ville de Loire-Atlantique à voter son budget à la fin de l'année civile. A l'instar du département ou de la région, la commune de Vertou vient de voter son budget prévisionnel pour 1997. Exercice difficile qui vise à s'adapter à l'année civile utilisée par l'Etat et les entreprises, notamment pour lancer les appels d'offres de travaux en fin d'année et non plus au printemps.

« En matière scolaire, explique le maire, Laurent Dejoie, cela permet de démarrer des travaux pendant les vacances de février et de Pâques, en période creuse d'activité pour les entreprises du bâtiment, et donc de gagner sur les prix du marché. » Les communes votent traditionnellement leur budget en mars, les appels d'offres sont lancés en avril, les travaux démarrent en juin. « Avec ce système, poursuit le maire, nous réalisons les appels d'offres en décembre, ce qui nous permet de programmer les investissements sur onze mois de l'année au lieu de six actuellement. » Comme l'indique le secrétaire général, Jacques Lemaistre, « en programmant à l'avance nos travaux, nous avons pu économiser 400 000 francs sur un programme de restructuration de la cuisine centrale de 6 millions de francs de travaux. Les entreprises s'y retrouvent puisque le début d'année est traditionnellement une saison creuse. En cours d'année, les décisions modificatives permettront les réajustements nécessaires. »

Le budget en chiffres

-Le budget primitif 1997 s'établit à 133,9 millions : 95,6 millions de francs de fonctionnement et 38,3 millions pour l'investissement, dont 29,133 millions de travaux.

-Les taux d'imposition locale augmentent de 3,45 %.

-Trois gros investissements : couverture de la piscine municipale (10,7 millions ), restructuration de la cuisine centrale (6 millions de francs), réhabilitation de l'école des Reigniers (680 000 francs).

-Laurent Dejoie, maire de Verto u : « Avec ce système, nous réalisons les appels d'offres en décembre. »

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur