En direct

Versailles marie l’eau et le feu

le 24/06/2016  |  Yvelines

Yvelines -

Après Anish Kapoor l’an passé, c’est au tour du plasticien danois Olafur Eliasson de prendre possession du domaine de Versailles jusqu’au 30 octobre. Issues de son univers onirique, sept installations célèbrent, au pays du Roi-Soleil, les noces de l’eau et du feu. Dans les jardins, cascade monumentale, machine à brouillard et résidus de glaciers dessinent un triptyque sur les trois états - liquide, gazeux et solide - de l’eau. Dans les salons du château, lumières et miroirs rivalisent d’effets de mise en abyme et de réflexions multiples. « Avec Olafur Eliasson, les astres peuvent se rencontrer, l’horizon se dérober, et toutes nos perceptions se brouiller », s’enthousiasme Catherine Pégard, présidente du château de Versailles.

PHOTO - 909641.BR.jpg
PHOTO - 909641.BR.jpg - ©
PHOTO - 909644.BR.jpg
PHOTO - 909644.BR.jpg - © photos : ANDERS SUNE BERG

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur