Le moniteur
« Versailles incarne l’idée de la nature en ville », selon François de Mazières
François de Mazieres, commissaire général de la biennale Architecture et paysage de la région Ile-de-France. - © © Melanie FREY/ Fedephoto

« Versailles incarne l’idée de la nature en ville », selon François de Mazières

le 26/03/2019  |  ArchitectureIle-de-FranceNature en ville

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Architecture
Ile-de-France
Nature en ville
Valider

La première Biennale d’architecture et de paysage de la région Ile de France s’ouvrira le 3 mai à Versailles, pour 72 jours. Commissaire général et maire de la ville, François De Mazières approfondit la mission qu’il s’est donnée dans les années 2000, comme président de la Cité de l’architecture et du patrimoine : partager avec le grand public le désir de ville nature, nourrie par les architectes et les paysagistes. Le texte intégral de l’interview paraîtra dans l’édition d’avril de Paysage Actualités.

Pourquoi vous-êtes-vous engagé dans le commissariat général de la première édition de la biennale Architecture et paysage d’Ile-de-France ?

Depuis ma première élection comme maire voici 11 ans, l’idée d’une biennale à Versailles me poursuivait. La préfiguration, puis la présidence de la Cité de l’architecture et du patrimoine m’ont révélé l’ampleur du changement de paradigme provoqué par l’entrée de l’écologie dans l’architecture, avec la haute qualité environnementale et le plan Borloo. Ce basculement a entraîné des crispations liées à un systématisme parfois mal vécu. Deux expositions de la Cité en ont témoigné, en 2009 et 2011 : dans la première, consacrée à l’habitat écologique, Dominique Gauzin-Muller a montré les deux approches high-tech et low tech de la qualité environnementale des bâtiments ; puis l’exposition « La Ville fertile » a révélé le travail des paysagistes. La première édition de la Biennale d’architecture et de paysage de la région Ile-de-France réunit ces deux univers.


Pourquoi Versailles s’est-elle imposée comme le site de la nouvelle biennale ?

Depuis qu’André Le Nôtre en a dessiné les plans, Versailles incarne l’idée de la nature en ville, ce qui la qualifie comme symbole de l’urbanisme du XXIème siècle. Lorsque j’ai suggéré l’idée de la biennale à Valérie Pécresse, elle m’a proposé de l’accueillir, après avoir consulté d’autres villes qui n’ont pas été candidates.

Comment avez-vous travaillé avec les deux écoles d’architecture et du paysage implantées dans les annexes du château ?

Le transfert du budget leur a donné une totale liberté. Avec les commissaires des deux expositions qui se tiendront dans ces écoles, le brainstorming, dans mon bureau, a donné lieu à des séances intenses, agréables et sympathiques. Depuis toujours je rêvais d’ouvrir au public la galerie des moulages du château, intégrée dans l’école d’architecture. Ce lieu servira d’introduction à l’exposition Augures, laboratoire des nouvelles pratiques architecturales, dont le commissariat est assuré par Djamel Klouche. De son côté, Alexandre Chemetoff a mobilisé une vingtaine de producteurs franciliens pour inviter les visiteurs du Potager du roi à réfléchir à cette question clé : comment nourrir la ville ? Les débats de la biennale devraient refléter le foisonnement de sa préparation avec les deux écoles, notamment grâce à la participation de neuf des dix lauréats de la consultation orchestrée en 2008 par le ministère de la Culture sur le Grand Paris.

Commentaires

« Versailles incarne l’idée de la nature en ville », selon François de Mazières

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur