Entreprises de BTP

Vers une croissance modérée des sociétés d’autoroutes en 2002

Les sociétés françaises d’autoroutes « comptent sur une croissance modérée du trafic » en 2002, malgré l’actuel « tassement du trafic poids lourd », phénomène « suivi en général six mois plus tard d’une même évolution du trafic des véhicules légers », a déclaré mardi 22 janvier 2002 Bernard Val, président de l’AFSA (Association des sociétés françaises d’autoroutes).

Ce tassement « est à pondérer avec le prix du carburant », a souligné M. Val en présentant ses voeux à la presse. « Tant que les prix du carburant resteront relativement bas, on peut imaginer que les déplacements restent soutenus », a-t-il indiqué.

« 2001 a été une bonne année pour les sociétés d’autoroutes », a-t-il poursuivi. L’année dernière le trafic a augmenté de 5%, dont +6% pour les voitures et +2,4% pour les poids lourds, alors que le réseau s’est allongé de 262 km pour atteindre 7583,2 km au 31 décembre, soit une hausse de 3,6%.

« Ces chiffres sont plus faibles que ceux des années précédentes, en particulier pour les poids lourds (20% du trafic). Il faut y voir l’effet du ralentissement économique actuel. Il restent toutefois importants », selon lui.

Interrogé sur la prochaine ouverture du capital d’ASF (Autoroutes du sud de la France) et son introduction en Bourse, Bernard Val, qui est aussi président d’ASF, a seulement indiqué que l’opération « devrait avoir lieu avant les élections » et que l’Etat qui « restera majoritaire » devrait vendre « une part plus proche de 49% que de 1% ».

Mardi matin, notre confrère La Tribune a écrit que l’Etat souhaite privilégier une solution française, comme les groupes Vinci, Colas ou Eiffage, et compte vendre « 48 à 49% » du capital avec une part d’environ 5% réservée au personnel. La valorisation d’ASF serait comprise entre 3,8 et 4,6 milliards d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X