En direct

Velux lance une verrière de toit standardisée pour le tertiaire
Jardin d’enfant Drommebakken d’Aarup - © © DR

Velux lance une verrière de toit standardisée pour le tertiaire

Jean-Charles Guézel |  le 18/09/2012  |  ArchitectureTechniqueBâtimentFrance entièreEurope

Présent jusque-là uniquement sur le marché du résidentiel, Velux s’est associé au cabinet d’architectes Foster + Partners pour entrer sur celui du tertiaire, avec une solution d’éclairage zénithal de grandes dimensions, préfabriquée en usine et par conséquent rapide à installer sur site.

« Ce produit est une co-création. Sans Foster + Partners, nous n’aurions pas atteint un tel degré de sophistication », affirme Brent Moller, designer industriel chez Velux, en évoquant la nouvelle verrière modulaire que le fabricant danois introduit sur le marché des bâtiments tertiaires.

Actuellement, les verrières de toit des immeubles de bureaux, bâtiments industriels et autres centres commerciaux, sont la plupart du temps réalisées sur mesure avec l’intervention de plusieurs professionnels, d’où un coût relativement élevé.

Solution standardisée

Fruit de plusieurs années de R & D et d’un dialogue constructif avec les architectes de Foster + Partners, la nouvelle solution d’éclairage zénithal (verrières linéaires avec pentes de 5 à 25°, verrières doubles de 5 à 40°, atrium…) se veut quant à elle aussi standardisée que possible, grâce à la mise en œuvre d’un ensemble de modules préfabriquées en usine (avec un large choix de dimensions) et livrés sur place, prêts à installer. «  Toute la complexité du produit a été déplacée du chantier vers l’usine », se félicite Paul Kalkhoven, directeur du développement technique de Foster + Partners.

Dotés de moteurs (cas des modules ouvrants), afin d'enclencher la ventilation naturelle, et de stores intérieurs, pour le contrôle de la lumière, ces nouvelles verrières sont par ailleurs équipées de profilés innovants, à la fois fins, isolants et robustes, qui utilisent un composite « pultrudé » constitué de 80 % de fibres de verre et 20 % de polyuréthane. Les valeurs du coefficient de transmission thermique globale Uw pour les ensembles encadrement et vitrage atteignent 1,4W/m2K en double vitrage et 1 W/m2K en triple vitrage.

Lancement en 2013

Selon Michel Langrand, président de Velux France,  le volume d’affaires potentiel de ce nouveau marché auquel  s’attaque Velux (2,4 milliards d’euros en 2011) avoisinerait le milliard d’euros dans le monde. Le lancement officiel de ce produit n’aura lieu que l’année prochaine en France, mais une trentaine de projets sont actuellement réalisés ou en cours de réalisation dans le nord de l'Europe, l’un des plus importants étant le siège de Siemens au Danemark.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur