Industrie/Négoce

Velux et Netatmo s’associent dans la maison connectée

Mots clés : Fenêtre - Lieux de travail

Le géant danois et la start-up française ont développé une solution connectée qui permet de contrôler ses fenêtres de toit grâce à des commandes intelligentes. Une technologie exposée au CES de Las Vegas. 

Velux fait un pas vers la maison connectée. Le leader mondial des fenêtres de toit s’associe à Netatmo, une start-up spécialiste des objets connectés pour la maison, afin de créer une nouvelle gamme de commandes intelligentes pour fenêtres de toit, volets et stores. La solution, baptisée « Velux Active with Netatmo », va être présentée au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, la « grand messe » des nouvelles technologies, qui se déroule du 5 au 8 janvier.

La solution permet de contrôler ses fenêtres grâce à son smartphone ou des petits capteurs Wi-Fi installés dans les pièces. En fonction de la température, de l’humidité ou de la qualité de l’air, les fenêtres ou volets Velux pourront s’ouvrir ou se fermer.

Multiplication des collaborations

Une alliance technologique qui rencontre un certain succès. « Velux Active with Netatmo » va remporter deux Prix de l’Innovation au CES, dans les catégories Smart Home et Eco-design & Sustainable Technologies (Technologies Eco-conçues et Durables). La commercialisation du produit est prévue, quant à elle, d’ici à la fin de l’année. 

Pour Velux, c’est l’occasion de multiplier les collaborations. Le géant danois a conçu, en partenariat avec Saint-Gobain Glass, une fenêtre de toit équipée d’un vitrage électrochrome Sage Glass, vitrage dont la teinte change sous l’impulsion d’un courant électrique.

De son côté, Netatmo continue d’étoffer son catalogue de produits en lien avec la maison connectée. La jeune pousse française vient de sortir, en association avec Legrand, une nouvelle gamme d’interrupteurs mobiles, « Celiane with Netatmo ». Avec cet interrupteur sans fil, l’utilisateur n’a plus besoin de percer les murs pour installer son bouton électrique. Il peut le déplacer à sa guise dans la maison et contrôler les lumières depuis son fauteuil.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X