En direct

Véhicules électriques : Paris revisite son réseau de bornes de recharge
Au 1er décembre 2021, 2300 points de recharge seront à disposition des particuliers dans la capitale pour recharger leurs véhicules électriques. - © Egis Smart Mobilités et Systèmes

Véhicules électriques : Paris revisite son réseau de bornes de recharge

J.B. |  le 22/01/2021  |  EgisIngénierieTransition énergétiquebornes de rechargeVéhicule électrique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Egis
Ingénierie
Transition énergétique
bornes de recharge
Véhicule électrique
Paris
Ville du futur
Entreprises
Travaux publics
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La Ville de Paris a décidé de restructurer et d’étendre ses infrastructures dédiées aux véhicules électriques héritées d’Autolib. Une mission confiée à Total, avec comme ingénieriste Egis smart mobilités et systèmes, dans l’optique d’ouvrir ce service aux deux et quatre roues des particuliers.

Offrir 2300 points de recharge aux véhicules électriques des particuliers au 1er décembre 2021, tel est l’objectif du projet de déploiement des Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) lancé par la Ville de Paris.

Le contrat de conception, réalisation, maintenance et exploitation a été confié à Total. Et pour remporter la mise, l’entreprise a su prendre des risques en misant sur des études détaillées, dès le stade de l’appel d’offres, portant notamment sur les équipements, les méthodes à mettre en œuvre…

Un volet technique assuré par la branche smart mobilités et systèmes d’Egis qui, en qualité de sous-traitant, a déployé dix ingénieurs début août 2020, en vue d’une attribution en novembre de la même année.

Le pari gagnant de Total

Le pari s’est avéré gagnant pour Total et la filiale du groupe d’ingénierie. Cette dernière planche désormais sur la conception des totems et de leurs bornes associées, ainsi que sur la reconfiguration de la voirie afin d'accueillir des véhicules électriques deux et quatre roues.

La réalisation des travaux sera confiée à une entreprise d’ici fin janvier pour intervenir immédiatement, une fois la phase de notification terminée. « Il ne faut pas perdre de temps car notre planning est serré pour déployer 343 stations dans les délais impartis », confirme Elias Seddiki, directeur de Smart Mobilités et Systèmes.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Véhicules électriques : Paris revisite son réseau de bornes de recharge

Votre e-mail ne sera pas publié

gege46

23/01/2021 18h:27

C'est l avenir la multiplication des bornes reglera le problème de l autonomie âtre fois les réservoirs de 20 l se remplissait grâce aux nombreuses stations service

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil