En direct

Vancouver : la naissance des six géants d'OSGEMEOS
Les géants d'OSGEMEOS sur le site de Granville Island (Vancouver) - © © Vancouver Biennale/OSGEMEOS
Insolite

Vancouver : la naissance des six géants d'OSGEMEOS

Service Documentation |  le 29/08/2014  |  InternationalEuropeProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
International
Europe
Profession
Architecture
Valider

La Biennale de Vancouver a permis de transformer une structure industrielle emblématique de Granville Island en une gigantesque oeuvre d'art populaire. Les deux artistes brésiliens d'OSGEMEOS ont donné naissance à 6 géants à partir des silos de la centrale à béton d'Ocean Concrete.

En 2004, le Comité olympique hellénique a invité OSGEMEOS à représenter dans une œuvre d'art public le continent américain pour les Jeux olympiques en Grèce. Les deux frères Gustavo et Otavio Pandolfo ont choisi de peindre un géant nommé le Géant de Volos. Ce projet les a inspirés pour créer des fresques murales sur le même thème dans le monde entier et ils ont commencé à essaimer des géants à travers le monde : aux Etats-Unis, en Pologne, au Portugal, aux Pays-Bas, au Brésil et en Angleterre.

Cette année, dans le cadre de la Biennale de Vancouver, OSGEMEOS a choisi de donner naissance à 6 géants de 23 m de haut aux couleurs de l'arc-en-ciel sur le site de la centrale à béton d'Ocean Concrete à Granville Island. Est ainsi née une peinture murale à 360° de 7 200 m2, chacun des silos à béton choisi comme support devenant un géant bigarré. Il a été nécessaire de procéder à un très important nettoyage de la structure des silos avant de pouvoir habiller les géants de leurs vêtements colorés. OSGEMEOS souhaite, en partageant des perspectives nouvelles et des cultures différentes, établir une relation entre les gens qui fréquentent ce site industriel et intégrer ce travail dans le paysage de la ville de Vancouver. Pour les deux artistes, les bassins bordant le site jouent le rôle des veines dans le corps humain, apportant la vie à ses nouvelles sculptures urbaines géantes. Ils ont lancé le 7 août un appel à financement participatif du projet sur la plateforme Indiegogo pour tenter de couvrir le coût total de leur réalisation qui se monte à 125 000 €.

Source : "os gemeos colorizes six giant silos on vancouver's granville island" - designboom - 21/08/2014 - Article en anglais

Lire - designboom - 21/08/2014

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Commentaires

Vancouver : la naissance des six géants d'OSGEMEOS

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur