En direct

Valorisation de coproduits de carrières pour une chaussée aéroportuaire

Olivier Baumann |  le 02/04/2010  |  Loire-AtlantiqueEuropeProduits et matérielsRéglementation techniqueBéton

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Europe
Produits et matériels
Réglementation technique
Béton
Travail
Transports
Transports mécaniques
International
France entière
Aménagement
Technique
Valider
Route -

Pour augmenter sa capacité d'accueil des plus gros avions de fret du monde, l'aéroport de Saint-Nazaire - Montoir se dote de 20 000 m2 d'aire de stationnement en béton. Les matériaux des couches d'assise de cette chaussée aéroportuaire sont à 25 % des coproduits de carrières.

Un parking de 20 000 m2 pour. deux véhicules ! Pourtant, contrairement aux apparences, les places de stationnement ne sont pas surdimensionnées car les véhicules en question sont des avions. Et pas n'importe lesquels : les plus gros du monde, en particulier les Bélugas, les gros-porteurs d'Airbus qui, après avoir atterri sur l'aéroport de Saint-Nazaire - Montoir, seront chargés sur la zone depuis l'usine mitoyenne de l'avionneur européen.

Bien sûr, la structure de chaussée est dimensionnée pour supporter les efforts induits par les manœuvres de ces monstres roulants. La plate-forme a été traitée aux liants hydrauliques sur 70 cm d'épaisseur. Mais ici, et c'est l'originalité du chantier, au sol en place s'ajoute une partie de matériaux issue de rebuts de carrières.
« Nous avons pu valoriser un coproduit de l'extraction des granulats, une grave primaire qui n'est habituellement pas utilisée comme matériau de construction », précise Loïc Berthou, responsable commercial à Nantes de Lafarge granulats Ouest, fournisseur de la totalité des granulats du chantier.

Une grande proportion d'argiles fines dans la grave

La grave vient compléter le volume de sol traité en place à la chaux et au ciment pour constituer 25 % du volume des couches d'assise (voir coupe de la chaussée ci-dessus). Sa compatibilité avec le traitement a été étudiée en amont en partenariat avec l'entreprise de terrassement, Guintoli.
« C'est la grande proportion d'argile fine dans ce filon qui nous a permis de le traiter aux liants hydrauliques », explique Fabien Santi, ingénieur travaux pour Guintoli. Environ 7 000 tonnes de ce matériau ont ainsi été valorisées sur le chantier.
Pour la couche de roulement, c'est le béton qui a eu la faveur du maître d'ouvrage. « Bien que l'entretien soit plus contraignant que celui d'une chaussée souple en enrobé, sa durée de vie est deux fois plus importante », estime Guillaume Richet, ingénieur études à la direction des services techniques d'Aéroport Nantes Atlantique (chambre de commerce et d'industrie de Nantes).
Pour obtenir une très forte résistance au fendage (3,8 MPa), rien n'a été laissé au hasard dans la formulation du béton : les granulats, tous « nobles » cette fois-ci, ont été lavés pour enlever les fines, et la granulométrie a été passée au peigne fin - les gravillons sont répartis en deux coupures (5,6/11,2 et 11,2/22,4) afin de garantir l'homogénéité des fuseaux.
L'hiver rigoureux s'étant soldé par de nombreux jours d'intempérie, les entreprises mettent les bouchées doubles pour tenir le planning : la coactivité s'est intensifiée, les moyens matériels ont été optimisés, et des plages de travail ont été ajoutées entre 18 et 22 heures.

PHOTO - 304084.BR.jpg
PHOTO - 304084.BR.jpg - © OLIVIER BAUMANN
TABLEAU - 308093.BR.jpg
TABLEAU - 308093.BR.jpg - ©

Fiche technique

Maître d'ouvrage : CCI de Nantes-Aéroport Nantes Atlantique.
Maître d'œuvre : Ingérop.
Entreprises : Groupement d'entreprises du groupe NGE : Guintoli (mandataire, terrassements, assainissement)/Agilis (chaussée béton).
Fournisseurs : Lafarge granulats Ouest, agence Loire-Atlantique (granulats), Lafarge béton Pays de la Loire (béton)
Montant des travaux : 1,6 million d'euros HT.
Durée des travaux : octobre 2009 à avril 2010.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur