En direct

Validation d’un programme de réduction de la consommation énergétique des ménages les plus défavorisés dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie

le 23/12/2011

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Énergie -

Arrêté du 25 novembre 2011- Ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement - JO du 11 décembre 2011 - NOR : DEVR1132132A

La ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement et le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie,

Vu le code de l’énergie, notamment ses articles L. 221-1 et L. 221-7 ;

Vu le décret n° 2010-1664 du 29 décembre 2010 modifié relatif aux certificats d’économies d’énergie, notamment ses articles 2 et 3 ;

Vu l’avis du Conseil supérieur de l’énergie en date du 22 novembre 2011,

Arrêtent :Article 1

Le programme de réduction de la consommation énergétique des ménages les plus défavorisés décrit en annexe du présent arrêté est éligible au dispositif des certificats d’économies d’énergie à compter de la date d’entrée en vigueur du présent arrêté.

Article 2

Chargé de l’exécution…

Fait le 25 novembre 2011.

ANNEXE

Certificats d’économies d’énergie

Programme n° PRO-PE-01

Habiter mieux

1. Secteur d’application

Réduction de la consommation énergétique des ménages les plus ­défavorisés.

2. Dénomination

Programme « Habiter mieux » porté par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), qui vise, sur la période 2011-2017, à la rénovation de 300 000 logements dont les propriétaires occupants sont en situation de précarité énergétique.

3. Conditions pour la délivrance de certificats

Le demandeur fournit l’attestation délivrée par l’Agence nationale de l’habitat certifiant le versement des fonds par le demandeur conformément à la convention d’accompagnement des ménages en situation de précarité énergétique dans le cadre du programme « Habiter mieux », signée le 30 septembre 2011.

4. Durée de vie conventionnelle

Sans objet.

5. Montant de certificats en kWh cumac

Formule (voir pdf)

La valeur du facteur de proportionnalité F, valable pour un versement sur une année civile donnée, est égale à trois fois le prix moyen de marché, calculé sur la base des prix moyens des transactions réalisées mensuellement pour le second semestre de l’année précédente sur le registre national des certificats d’économies d’énergie, dans la limite d’un plafond fixé à 0,01 E/kWh cumac en 2011, 0,011 E/kWh cumac en 2012 et 0,012 € /kWh cumac à partir de 2013.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur