Valeur verte : le prix d'un logement augmente de 5% quand le DPE monte d'un cran
DPE - © © DR

Valeur verte : le prix d'un logement augmente de 5% quand le DPE monte d'un cran

Barbara Kiraly |  le 03/04/2015  |  BâtimentImmobilierPerformance énergétiqueRéglementation thermiqueEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Bâtiment
Immobilier
Performance énergétique
Réglementation thermique
Energie
Technique
Valider

Une étude de l'association Dinamic constate un écart de valeur de 5% entre deux niveaux du diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce constat est plus atténué en Ile-de-France.

La valeur verte des logements peut gonfler le prix d’achat. Selon une étude réalisée par l’association Dinamic (entité créée par les Notaires de France) « un écart de valeur de 5% est constaté en moyenne par lettre du DPE énergie en province, mais il est plus atténué en Ile-de-France ». L’étude porte sur 690 000 logements situés en France (370 000 maisons, 320 000 appartements) et analyse « la plus-value réalisée à la revente liée à une meilleure performance énergétique du logement », explique les auteurs du document. Elle se concentre seulement sur le DPE « étiquette énergie » et laisse de côté le DPE « étiquette climat », permettant de classer les logements par émission de gaz à effet de serre.

Selon l'enquête, une maison construite en Rhône-Alpes et dotée d’une étiquette énergétique A ou B se vendra très probablement 12% plus cher qu’une même habitation, mais dotée d’une étiquette D. Sur le même territoire, l’écart de vente entre un appartement présentant une étiquette énergétique A ou B et une étiquette D sera plus réduit, puisqu’il devrait se fixer à 5%. « Les résultats significatifs sont moins nombreux sur les appartements que sur les maisons en raison de la plus petite taille de l’échantillon étudié et de la moindre ampleur des effets », expliquent les auteurs de l’étude. Notons également que l’écart de prix présenté par l’étude n’est valable qu’à condition de comparer des logements sensiblement identiques.

Estimation de la valeur verte pour les maisons
Estimation de la valeur verte pour les maisons - © © DR

Lecture : « En zone climatique H3, une maison dont l’étiquette est C a 95% de chances de se vendre 2% à 7% plus cher qu’une maison dont l’étiquette est D (étiquette de référence, ndlr), toutes choses égales par ailleurs (dans la limite de l’information disponible dans les bases notariales), 4% étant la meilleure estimation. » Pour information, le modèle de calcul de l'association se base sur un intervalle de confiance de 95%.

Estimation de la valeur verte pour les appartements
Estimation de la valeur verte pour les appartements - © © DR

Lecture : « En Grande Couronne, un bien dont l’étiquette est A ou B à 95% de chances de se vendre 1% à 7% plus cher qu’un bien dont l’étiquette est D, toutes choses égales par ailleurs (dans la limite de l’information disponible dans les bases notariales), 4% étant la meilleure estimation. » Pour information, le modèle de calcul de l'association se base sur un intervalle de confiance de 95%.

Commentaires

Valeur verte : le prix d'un logement augmente de 5% quand le DPE monte d'un cran

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur