En direct

Valenton Aménagement du Val-Pompadour

francis gouge |  le 04/06/1999  |  Val-de-MarneFrance entièreSeine-et-MarneCollectivités localesAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Val-de-Marne
France entière
Seine-et-Marne
Collectivités locales
Aménagement
Droit de l'urbanisme
Environnement
Conjoncture
Santé
Architecture
Urbanisme
Réglementation
Technique
Valider

Avec ses 45 ha, le Val-Pompadour, à cheval sur les communes de Valenton (à 95 %) et de Villeneuve-Saint-Georges, constitue l'une des dernières grandes réserves foncières de la première couronne parisienne. Coincé entre la RN6 et les voies SNCF de Villeneuve-Triage et la station d'épuration de Valenton, ce secteur, resté à l'écart de toute urbanisation depuis son bombardement pendant la Seconde Guerre mondiale, va faire l'objet d'une importante opération d'aménagement dans le cadre d'une ZAC départementale (1). « C'est une procédure peu usitée, explique Christian Favier, président de la Société d'aménagement et de développement des villes du Val-de-Marne (Sadev 94) à laquelle le projet a été confié. Elle se justifie par l'importance des enjeux, la taille et la complexité de l'opération et l'effort financier, de l'ordre de 200 millions de francs. »

Le projet, élaboré par la SEM en partenariat avec Paul Chemetov (2), prévoit la création d'un quartier. Une voie nouvelle, la RD2, le traversera du nord au sud. Elle formera la colonne vertébrale du projet sur laquelle viendront s'accrocher, à l'ouest, les habitations (500 logements s'ajoutant aux 300 pavillons existants). Cet apport exigera l'implantation de commerces de proximité et d'équipements publics.

1100 emplois prévus. Le projet prévoit de construire 85 000 m2 de locaux d'activités. Les services techniques du département devraient s'implanter au nord de la zone, imités par Télécom Développement et SFR. Le projet repose enfin sur l'aménagement de 44 000 m2 d'espaces verts, dont la coulée verte reliant la base de loisirs de Créteil à la plage bleue de Valenton, prolongée au sud jusqu'à la forêt domaniale de Notre-Dame, à Santeny.

La concertation préalable vient d'être lancée. Le préfet prendra un arrêté fin 1999. Le projet de plan d'aménagement de zone (PAZ) et de règlement sera adopté en 2000, et l'enquête publique devrait intervenir la même année. La réalisation devrait durer dix ans environ.

(1) Dans une ZAC départementale, la collectivité concédante est le conseil général. Par ailleurs, c'est le préfet qui signe l'arrêté de création.

(2) Ont aussi participé aux études préopérationnelles A-M, Berim, Béture Conseil, Bureau des paysages, En Om Fra, Isberie, Scet.

PHOTO :

Le projet prévoit notamment la construction de 500 logements, 8500m2 de locaux d'activités

Un quartier bien desservi à terme

Actuellement, le quartier du Val-Pompadour est difficilement accessible par les transports collectifs, isolé des centres-villes de Valenton et de Villeneuve-Saint-Georges, coupé par la ligne TGV et en proie à des pollutions olfactives intermittentes. Cette situation va s'améliorer à terme. Le quartier devrait être bordé au nord par la liaison Orbitale Villejuif - Sucy-en-Brie et au sud par le prolongement d'Eole. Le carrefour Pompadour (au nord-ouest et en dehors de son périmètre), un des noeuds routiers franciliens les plus importants devrait accueillir la prochaine gare de la ligne D du RER, en interconnexion avec la ligne en site propre du Trans Val-de-Marne (TVM). Il est prévu de prolonger la ligne 8 de métro jusqu'à la future liaison Orbitale. Et l'extension de l'usine de traitement des eaux usées de Valenton réduira les nuisances olfactives.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur