En direct

Valence L'urbanisme ne pâtit pas de la rigueur du budget

PIERRE DELOHEN |  le 25/04/1997  |  DrômeFrance Collectivités localesCultureAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Drôme
France
Collectivités locales
Culture
Aménagement
Finances locales
Profession
Architecture
Etat
Valider

« Améliorer la qualité de la ville passe, pour le maire de Valence, Patrick Labaune, par une politique financière rigoureuse ». Celle-ci se traduit au budget 1997 par une hausse de 2,7 % des dépenses de fonctionnement et un désendettement significatif de 5,63 %. En deux exercices, la dette aura été réduite de 600 F par habitants, s'établissant à 9 035 F par habitant en 1997. Parallèlement, les taux d'imposition locaux restent stables pour la troisième année consécutive.

Cette rigueur ne contrarie pas l'effort d'investissement qui s'élève à 91 MF en 1997, hors remboursement du capital de la dette. Ainsi 35 MF sont consacrés à l'urbanisme et à la voirie, à l'aménagement de la place Belat, de la rue Montplaisir, de l'avenue des Auréats, ainsi qu'à l'opération Gambetta, prélude à une requalification plus globale des boulevards. 6 MF sont affectés aux projets culturels, à la réhabilitation du théâtre municipal et à la création de la maison de la musique, à l'intérieur de la MJC du Polygone, qui accueillera les élèves de l'école nationale Jazz action Valence, ainsi que diverses associations du quartier.

Les élus poursuivent leurs réflexions en vue du démarrage de la deuxième tranche de travaux des locaux universitaires Latour Maubourg.

L'entrée en vigueur de la zone franche, les actions inscrites au contrat global de développement, signé avec le conseil régional, ainsi que l'aménagement de la plaine de Valence avec le conseil général de la Drôme devraient avoir un bon impact sur l'économie locale.

PROJETS

La transformation de la place Belat en espace piétonnier : requalification progressive du centre ancien (4,5 MF)

Démarrage des travaux de la MJC du Polygone (4 MF) transformée en maison de la musique et de la danse.

Réhabilitation du théâtre municipal (2 MF).

Opération Gambetta : entrée de ville (3,5 MF).

16 MF de travaux de voirie

Restauration du lycée Emile-Loubel pris en charge par la région et le département (70 MF).

CHIFFRES CLES

Habitants : 63 437.

Budget total : 103 MF .

Investissement* : 28 MF.

Charge de la dette : 105,8 MF (- 0,88 %).

Fiscalité ** : 0 %, 287,3 MF.

Epargne nette : NC.

PHOTO : Patrick Labaune, maire de Valence.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil