En direct

VAL-DE-MARNE Le conseil général maintient son effort d'investissement

francis gouge |  le 02/03/2001  |  Collectivités localesVal-de-MarneFrance entièreEtatEducation

Adoption du budget 2001

D'un montant de 843,6 millions d'euros (5,53 milliards de francs), le budget pour 2001 du conseil général du Val-de-Marne se caractérise par la stabilité des taux de la fiscalité locale et par des dépenses d'investissement en légère augmentation. Avec 171,4 millions d'euros (1,12 milliards de francs), les crédits de paiement, hors remboursement du capital de la dette, progressent de 7,17 %. L'effort d'équipement brut atteint 129,6 millions d'euros (+ 3,27 %).

Cette hausse recouvre une situation contrastée. Les crédits alloués aux collèges (44,87 millions d'euros) et à la voirie (24,89 millions d'euros) diminuent respectivement de 6,46 % et de 2,56 %, alors que l'enveloppe affectée aux bâtiments départementaux (26,62 millions d'euros) augmente de 27,68 %. Cette forte progression est liée au lancement du chantier du musée d'art contemporain de Vitry (coût des travaux : 29,7 millions d'euros ; architecte : atelier Jacques Ripault-Jacqueline Duhart), à l'extension des archives départementales et aux travaux de réfection et de sécurité dans le bâtiment occupé par la préfecture et le conseil général à Créteil.

En outre, le conseil général devrait accentuer son effort d'investissement. En 2002 et 2003, une dizaine d'opérations de reconstruction ou de restructuration de collèges devraient être lancées. Ce niveau d'investissement se maintiendrait en 2004-2006. Alors, de nombreux projets inscrits dans le contrat de Plan Etat-région 2000-2006 seront entrés dans une phase opérationnelle.

Les principales opérations sur les collèges et la voirie

Les collèges : construction d'un établissement à Mandres-les-Roses (13 millions d'euros) ; restructuration du collège Albert-Schweitzer à Créteil (7,62 millions d'euros) ; reconstruction des collèges Louis-Blanc (14,79 millions d'euros) et Pierre-de- Ronsard (14,57 millions d'euros) à Saint-Maur ; extension du collège Pierre-Brossolette au Perreux (7,62 millions d'euros) et Victor-Hugo à Créteil (7,77 millions d'euros).

La voirie : liaisons entre la RD94 et la RD60 à Créteil (crédits 2001 : 0,76 million d'euros engagés en 2001) et entre la RD38 et la RN186 à Alfortville et Créteil (crédits 2001 : 1,37 million d'euros) ; reconstruction du pont de Choisy (RD38) à Villeneuve-Saint-Georges.

Commentaires

VAL-DE-MARNE Le conseil général maintient son effort d'investissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur