En direct

Communiqué

Val-d’Oise - Villiers-le-Bel : une plateforme gérontologique de 97 M€ en construction

le 15/09/2020  |  Val-d'OiseTravaux sur existant

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Val-d'Oise
Travaux sur existant
Valider
Le département du Val-d’Oise consacre 97 M€ à ses séniors à travers la construction d’une plateforme gérontologique à Villiers-le-Bel.

Le département du Val-d’Oise a été le principal porteur de ce projet de construction d’une plateforme gérontologique. « Près de 224 000 Val-d’Oisiens ont aujourd’hui plus de 60 ans, 18% de la population. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter » a confié Laetitia Boisseau, conseillère départementale en charge des séniors. L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes Adélaïde-Hautval, dans un avenir proche, ne pourra plus prendre en charge les séniors du département. Ce centre fermera lorsque la nouvelle plateforme sera opérationnelle. « Il fallait inventer autre chose… » a affirmé Martin Hirsch, directeur de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). La plateforme gérontologique aura justement comme objectif la centralisation, au sein d’un seul site de 7 340 m², l’accueil et l’accompagnement des séniors et de leurs aidants. Elle présentera notamment un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EPHAD) de 110 places habilitées à l’aide sociale, un accueil de jour de 20 places, un hébergement temporaire de 20 places, et un Service Polyvalent d’Aide et de Soins À Domicile (SPASAD).

Le traditionnel coup de truelle pour la construction de la plateforme gérontologique du Val-d’Oise a été effectué le 2 septembre dernier. Pour l’occasion, toutes les entités responsables et partenaires du projet étaient présentes. Le gestionnaire, ARPAVIE, l’acteur de l’action sociale française, a été représenté par sa présidente, Laure de la Brétèche. CDC Habitat (616 M€ de CA en 2018), investisseur et propriétaire bailleur de la plateforme gérontologique, a honoré cette cérémonie officielle par la présence de son président du directoire André Yché. Olivier Wigniolle représentait Icade Promotion (795,6 M€ de CA en 2018), le maître d’ouvrage.  À noter également la présence des instances étatiques, pour ne citer que Laetitia Boisseau, Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée en charge de l’autonomie auprès du ministre des solidarités et de la santé, ou encore Jean-Louis Marsac, Maire de Villiers-le-Bel.

Cette cérémonie officielle marque le lancement officiel du chantier. Elle reste cependant symbolique. En effet, de hauts murs en béton sont déjà érigés sur le terrain situé dans le quartier du Puits-la-Marlière à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise). Bien que la future plateforme gérontologique prenne peu à peu forme, le calendrier des travaux n’a pas été respecté. Confinement, longue étude environnementale et difficultés techniques, telles étaient les raisons de ce retard. La livraison du projet annoncée est finalement fixée au dernier trimestre 2022, les prévisions initiales tablaient sur un achèvement au premier semestre de la même année.

Commentaires

Val-d’Oise - Villiers-le-Bel : une plateforme gérontologique de 97 M€ en construction

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur